L'île d'Avalon accueille ses fils et filles
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lughnasadh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
claudicus d'albury
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Lughnasadh   Dim 29 Oct - 20:59

HOU hou, Wonder j'ai trouvé le chemin suis mes indications et rejoins moi pour la grande fête de Samhain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudicus d'albury
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Lughnasadh   Mar 31 Oct - 17:23

En l'absence de leur très chère grande prêtresse, les prêtresses se monopolisent et organisent la grande fête de Samhain.

Elles se recueillent et se tournent corps et âmes vers la Déesse.
Le silence le plus total règne pendant qu'elles dédient des offrandes à la Déesse.

Elles forment le grand cercle : le moment sacré est arrivé.


Claudicus rappelle d'un voix peu affirmée tant elle est émue :



Vivants et morts cohabitent le premier jour d'automne
Avant l'ère chrétienne, les populations celtes qui peuplaient l'Irlande, la Grande-Bretagne, le nord et l'ouest de la Gaule, célébraient le Samain ou Sahmain à la fin du mois d'octobre. Les tribus irlandaises vivaient normalement dispersées, et les sanctuaires étaient en même temps des champs de foire sans rien qui impliquât un culte permanent. La population se réunissait au centre politique et religieux des tribus (lieu où sont les tombeaux des ancêtres) et aux dates de fêtes.


C'étaient surtout des assemblées religieuses, qui se déroulaient dans une atmosphère de mythe et de légende. On racontait qu'à Samhain s'était livrée entre les Fomore (les gens de l'autre monde) et les Tuatha Dé
Croix celtique près de Carnac

Danann la grande bataille des dieux, la bataille de Mag Tured. A cette date aussi le roi Muiccetach Mac Erca, ayant enfreint les défenses imposées par une fée qu'il avait épousée, fut assailli par les fantômes, et pendant que la fée mettait le feu à son palais, se noya comme Flann dans un tonneau. Le héros Cuchulainn lui-même meurt le premier jour d'automne. Les périodes de fêtes sont des périodes pendant lesquelles les esprits sont lâchés, le miracle est attendu et normalement réalisé.

Le Samhain marquait la fin de l'été et le début d'une nouvelle année. Déguisements effrayants et vivres à profusion marquaient des festivités débutant à la nuit tombée, les premiers ayant pour but de passer auprès des morts pour l'un des leurs, les seconds visant à s'attirer leurs bonnes grâces et à les dissuader de saccager les récoltes. Ce cérémonial permettait de s'assurer d'une bonne année à venir. Un feu sacré, allumé par les druides, honorait Been, le dieu du Soleil, et chassait les mauvais esprits. Chaque famille recevait une braise lui permettant d'allumer chez elle un nouveau feu, qu'elle devait maintenir jusqu'à l'automne suivant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lughnasadh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avalon :: Avalon :: Archives-
Sauter vers: