L'île d'Avalon accueille ses fils et filles
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avalon vivra...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
YvonneTroll
Grande Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 55
Localisation : Derrière les brumes, à Avalon
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Mer 21 Déc - 23:00

Les quelques gouttes d'eau que la jeune femme lui donna à boire étaient comme un élixir: frais, délicieux ! Il n'y avait qu'à Avalon que l'eau avait ce goût. Elle prit appui sur l'épaule de Phyla pour se relever difficilement. Pour un peu, elle serait retombée sur le sol, surprise par la douleur lancinante dans son dos; elle sentit un liquide tiède coulé le long de sa colonne, mais elle décida d'ignorer pour le moment ce qui était apparemment une bléssure.
"Phyla, dis-moi, depuis quand Jazon est dans cet état ?"

_________________
YvonneTroll

"Tous les Dieux ne sont qu'un Dieu, et toutes les Déesses ne sont qu'une".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalon.naturalforum.net
Solvegg

avatar

Nombre de messages : 26
Localisation : Chateauroux - Berry
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Jeu 22 Déc - 1:21

Solvegg stupéfaite mais surtout terrifiée avait assisté au combat qui se déroulait sur les rives d'Avalon.
La jeune femme était d'un naturel pacifique et elle avait en horreur toute violence.
C'est la première fois qu'elle était confrontée à un combat de pareil ampleur.
Elle avait pourtant subi les assauts d'armées diverses sur Chateauroux.
Mais cette chose monstrueuse, elle n'aurait jamais pu imaginer que cela puisse exister.

Mais au delà de tout ça, ce qui la laissait sans réaction comme terrassée, c'était tous les sentiments qu'elle recevait par vague de son meilleur ami Jazon.
Comme avait il pu changer ainsi ?
Elle ne reconnaissait pas en lui cette violence, cette haine, cette fureur contenue. Mais contenue jusqu'à quand.....?

Le regard fixé sur son ami, elle avait pourtant noté autour d'elle cette étrange brume qui avait envahi le rivage puis qui, subitement, s'était retirée.
Puis elle avait distingué un cavalier de noir vétu sur un cheval tout aussi noir.
Il s'était élancé alors que la bête venait d'être terrassée par une guerrière grimpée dessus.

Et, chose édifiante, ce cavalier avait pénétré le corps de Jazon comme par magie. Quel était donc ce sortilège ?
Et c'est à cet instant qu'elle pu ressentir tout ce qu'il vivait de l'intérieur.
Autant de violence était inimaginable.
Cette chaleur autrefois si familière l'avait envahi, son regard s'était troublée, elle ne voyait plus rien de ce qui se passait autour d'elle.

Elle ne sut comment elle réussi à se décrocher de ce lien qui la reliait à Jazon à cet instant.
Elle tomba sur les genoux en entendant plusieurs cris dont le nom de Jazon.
Il fallait qu'elle fasse quelque chose.
Elle passa la main sur son front, prit appui sur le bord de la barque et sentit une des rames sous sa main.
Elle tourna la tête vers la scène dramatique qui se déroulait un peu plus loin et vit une silhouette familière qui approchait.

Gypsie ! se dit elle.

Jazon avait levé son épée et marchait menaçant, droit sur la guerrière qui avait terrassé le monstre.
La rame lui donna une idée qui ne lui plaisait guère.
Mais dans certaines situations, il fallait bien dépasser sa nature.

Elle s'empara de la rame à deux mains et couru en direction de Jazon.
Elle vit que la jeune guerrière avait repoussé son attaque et l'avait même bousculé.
A un pas de lui, elle leva ce qui était devenue une arme.

Esprits gardiens, donnez moi la force de frapper mon ami ! pensa t'elle au même moment.
La jeune femme laissa retomber la rame cognant rudement Jazon.
Celui ci s'écroula lourdement sur le sol.
Dans son élan, la jeune femme fit de même accablée de fatigue par les visions et le coup porté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
les sentinelles

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Jeu 22 Déc - 2:21

Le cavalier noir et son armée allaient frapper. Enfin !!!
Pourtant, le plan raconté par la légende n'allait pas se passer ainsi.
Parfois il suffisait d'un grain de sable....

Cette femme face à lui allait tomber la première sous les coups du cavalier noir.
Mais ce n'était pas une simple femme. Elle était aussi guerrière et n'était pas du genre à se laisser faire.
Elle para le coup et réussit même à bousculer la victime, pantin dans les mains du Mal.
Mais ce que ne comprit pas le cavalier noir, c'est le coup ressenti par la victime qui s'affaissa perdant conscience.
Au même moment déferlait sur le rivage l'armée des ombres.

Mais il y eut comme un arrêt sur image.
Tout s'arrêta un instant. Combien de temps cela dura t-il ? Nul ne saurait le dire.
Mais durant ce bref moment, un nuage noir s'extirpa de la victime affalé sur le sol, immobile.

L'armée quand à elle se transforma aussi en une sorte de nuage et les deux s'enroulèrent.
La brume revint dans le même temps sur le rivage.
Tout se mélangea comme si le cavalier noir, l'armée des ombres et les sentinelles se trouvaient soudain déboussolés.
Puis il n'y eut plus que la brume qui flotta sur le rivage.
Les sentinelles apparurent et tournoyèrent lentement sur les lieux du combat comme en attente, observant leur victime inconsciente.

A part la brume inquiétante, le calme était revenu. Plus de cavalier ni d'armée.
Les éléments naturels s'étaient eux aussi apaisés.
On pouvait entendre le clapotis rassurant de l'eau du lac contre la barque.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gypsie

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Clermont - B.A.
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Jeu 22 Déc - 2:28

Dans ce décor délirant, dans cette folie, alors qu'elle appelait Jazon, alors qu'on apportait à boire à Yvonne gisant là, alors que tout, alors que tout tout tout, voilà visage sorti du paradis, Solvegg...
Etait-ce bien elle ? Elle qui avançait vers Jazon, rame à la main, elle qui lui asséna coup de rame au visage ?
Bénie soit Solvegg !! Peut être Jazon retirerait son masque de haine, de rage ! Il ne pouvait en être autrement, qu'il reprenne ses esprits !!

Rassurée par la mort du monstre, par le présence d'Yvonne, de Solvegg, d'Atalante, Gypsie s'agenouilla près de son époux doucement assommé. Lui prit la main, lui caressa le visage, retirant les mèches de cheveux collées sur son front, ses joues, lui parlant doucement, bien qu'inquiète sur son état d'esprit...
Etait-ce bien son esprit à lui, dans son corps à lui, Jazon qui avait preuve de tant de cruauté quelques secondes auparavant...
D'une voix douce, après tant de fracas...


Jazon ?

Pour enfin s'apercevoir de la présence inanimée de Solvegg ! Celle là avait dû tout vivre en direct, par Jazon !! La preuve !! Elle était inanimée près de lui ! Solvegg et Jazon, tout une histoire, des liens indéfectibles !

Alors Gypsie se lève, se penche sur la jeune fille, lui tapote les joues...


Solvegg... Solvegg... réveille toi !

Elle tenait encore dans sa main, la rame, l'arme. Gypsie la retira, passa sa main sur le visage de l'amie de Jazon ; lui parlait doucement, lui racontait, lui demandait de revenir...

Solvegg, réveille toi !

La main de la jeune femme entre les siennes, elle la porta à ses lèvres, l'embrassa doucement, délicatement... Réveille toi Solvegg ! Je suis si contente et soulagée que tu sois venue, que tu sois là ! Comme toujours quand Jazon est en difficulté...
Réveille toi Solvegg... réveille toi et ne nous quitte plus jamais...

De l'un à l'autre, de Jazon à Solvegg, Gypsie attendait réaction, en étant toujours sur la défensive...
Les yeux ne cessaient de regarder alentour, même si Atalante et les autres avaient vaincu le monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YvonneTroll
Grande Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 55
Localisation : Derrière les brumes, à Avalon
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Jeu 22 Déc - 3:01

S'appuyant sur Phyla, la Grande Prêtresse avança vers les autres: Jazon et Solvegg par terre, Atalante figée sur place, ahurie par l'attaque de Jazon, Gypsie dont les yeux étaient rouges comme si elle avait pleuré.
"Vite, dites-moi ce que vous avez vu, je dois savoir si j'ai juste eu une vision ou si c'était réel ! Vite, dépêchez-vous, l'avenir d'Avalon et le salut de Jazon en dépendent !"
Sans se rendre compte, elle reprenait sa place de Grande Prêtresse, face à l'urgence de la situation, elle oublia ses douleurs et ses faiblesses. Mais combien de temps son esprit pouvait-il tenir ce corps meurtri debout ?

_________________
YvonneTroll

"Tous les Dieux ne sont qu'un Dieu, et toutes les Déesses ne sont qu'une".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalon.naturalforum.net
Solvegg

avatar

Nombre de messages : 26
Localisation : Chateauroux - Berry
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Ven 23 Déc - 15:22

Quand la conscience lui revint, Solvegg sentit son corps tellement lourd et parcouru de fourmillement.
Elle se sentait terrassée de fatigue.


Solvegg... Solvegg... réveille toi !
On l'appelait au loin.
Une voix de femme, une voix qu'elle connaissait.


Solvegg, réveille toi !
Cette voix se fit plus proche alors qu'un sentiment de mal être l'envahissait.
Elle ouvrit les yeux et reconnut, penchée sur elle, Gypsie.
Tout lui revint d'un coup : le lac et la brume, puis ces sentiments de violence et de cruauté liés à son ami Jazon.
Ce monstre !
Monstre enfin terrassé par Jazon et ses amis.


"Gypsie ?!"

Puis elle se rappela du coup qu'elle avait osé porter contre son ami.
"Jazon ! Qu'ai je fait ?"

Elle tenta de se redresser cherchant du regard son ami.
Il était là de l'autre côté de Gypsie, allongé, immobile.
Il saignait de la tête.

Le mal être était tellement présent qu'elle eut une nausée et se tourna de justesse de l'autre côté pour vomir.
S'essuyant la bouche avec sa cape, confuse, elle s'excusa.

"Désolée Gypsie !"

En se retournant vers elle, elle découvrit d'autres personnes.
Elle crut reconnaitre les deux combattantes.
L'une d'elle soutenait une femme......
Elle était pâle et semblait souffrir mais il y avait quelque chose en elle...
Une aura l'entourait.

Elle parvint avec l'aide de Gypsie à se mettre sur ses genoux et s'approcha de Jazon.

"Qu'ais je fait mon ami.... Jazon...."

Elle lui passa doucement la main sur ses cheveux.
A son contact, une chaleur légère l'envahit.
Solveff soupira, rassurée. Tous ces sentiments de cruauté et de violence avaient disparu. Juste une volonté farouche de combattre et de la colère étreignaient encore son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazon

avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : Clermont - BA
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Lun 26 Déc - 14:32

La première sensation ô combien désagréable que ressenti Jazon quand il revint à la réalité fut une violente douleur à la tête. Comme un marteau sur une enclume, sauf que l'enclume, c'était sa tête.
Il y porta la main tout en essayant de se redresser.
Il ouvrit les yeux et sa vision fut troublé mais la douleur s'amplifia alors qu'il se redressait.
Il sentit que des mains le soutenaient mais il resta un moment à genoux.
Quand il ramena sa main devant lui, il vit que ces doigts étaient rouge et visqueux. Du sang !
Cherchant à rassembler ses souvenirs, il se rappela avoir vu Atalante grimper sur le cou du monstre... Le monstre !

Il redressa la tête trop vite et un étourdissement l'envahit. Il dut s'appuyer sur ses mains sur le sol.
Il chercha son épée et la vit devant lui.
L'empoignant, il la planta dans le sol et s'appuyant dessus, il se releva avec de l'aide.
Regardant autour de lui, il vit Gyspie à sa gauche et....

Solvegg ? C'est bien toi ?!
Que fais tu ici ?


Un regard circulaire et il découvrit sain et sauf autour de lui, Atalante, Phyladelphia et la grande prétresse.
Celle çi ne semblait pas en grande forme.

Derrière elles, le monstre gisait immobile et sans vie.

Que s'est il passé...?

Mais il remarqua également que la brume était toujours là.
Et il "les" vit, en retrait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YvonneTroll
Grande Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 55
Localisation : Derrière les brumes, à Avalon
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Lun 26 Déc - 17:16

"Jazon !" Sa voix était dure et cassante, "Il faut que tu me dise à qui tu as fait appel pour te venir en aide ! Avec qui as-tu passé ce pacte maléfique ?" Elle s'approcha encore de lui, avançant péniblement toujours appuyée sur Phyla, et sur son visage on lisait sa détermination: Elle devait connaître la vérité, toute la vérité !

_________________
YvonneTroll

"Tous les Dieux ne sont qu'un Dieu, et toutes les Déesses ne sont qu'une".


Dernière édition par YvonneTroll le Mar 27 Déc - 3:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalon.naturalforum.net
*atalante

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Mar 27 Déc - 0:24

Jason n'était plus lui même à ce que l'on dirait, alors que je l'écarte, une jeune femme qui a un air de déjà vu je en sais plus ou, mais bon, il en est qu'elle arrive par derrière notre ami brandissant une rame et lui assène un coup sur la tête. Celui ci s'écroule, endormie comme par magie, il s'en passe des choses sur cette île.
Puis, après, je ne sais pourquoi, elle s'écroule à son tour, peut être la fatigue, qui sait......

Gypsie arrive la dessus, prend soins de nos deux endormis, elle l’appelle Solvegg, oui, ce nom me dit quelque chose.
De son coté, Phylapelphia aide la grande prêtresse à se relever et s'approche de nous en la soutenant, celle ci semble fortement fatiguée, elle a du en affronter des tourments pendant sa disparition.

Yvonne demande ce qu'il est arrivé a Jason, et ce depuis quand......


Je ne sais pas, on attaquait le monstre, tout allait bien, puis quand on a enfin réussi a le terrasser, il s'est acharné dessus, puis tout à coup, il s'en ait pris à moi......seul la jeune femme qui viens d'arriver l'a arrêté en l’assommant, sinon, j'aurai surement du le tuer....


Les deux protagonistes se réveillent, Jason à l'air de connaitre Solvegg tout comme Gypsie. la fille de la déesse les interroge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solvegg

avatar

Nombre de messages : 26
Localisation : Chateauroux - Berry
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Mar 27 Déc - 2:00

"Il a bougé !" s'écria Solvegg quand elle vit que son ami portait sa main à sa tête. Tête qui saignait par sa faute à elle. Elle qui n'aurait jamais fait de mal à qui que ce soit, bêtes ou gens.

Un sourire vers Gypsie, les yeux humides, et les voilà toutes les deux à soutenir l'homme qu'elles aimaient le plus au monde mais différemment.
Il avait l'air si mal en point, par le combat mais aussi par le violent coup de rame qu'elle lui avait donné. Elle ne l'avait jamais vu dans une telle situation, lui si fort, si.. si... si....
Il tenta de se redresser mais resta un moment sur les genoux. C'est que ca devait sonner un coup pareil derrière la tête.
Solvegg vit son ami récupérer son épée, la planter dans le sol et s'y appuyer en guise de canne pour se mettre debout.
La jeune femme fit ce qu'elle pouvait pour l'aider à se redresser.
Il tourna la tête vers elle. Les traits de son visage étaient tirés, le regard fut surpris et étonné.

Solvegg ? C'est bien toi ?!
Que fais tu ici ?


"Oui Jazon... C'est bien moi..." dit elle doucement.
Mais elle n'en dit pas plus. Il serait temps plus tard de lui expliquer pourquoi elle se trouvait là.
Pour l'heure, il allait falloir le soigner ainsi que la dame qui s'approchait d'eux, elle aussi soutenu par la guerrière.


Que s'est il passé...?
Son ami n'était pas bien vaillant. Il fallait lui répondre.
"Tu combattais le monstre et tout d'un coup, tu ne fus plus toi même. Tant de violence... De cruauté en toi...."

"Jazon !"
Solvegg sursauta devant le ton dur et cassant de cette femme entourée d'une aura changeante qui s'avançait vers eux.
"Il faut que tu me dise à qui tu as fait appel pour te venir en aide ! Avec qui as-tu passé ce pacte maléfique ?"

Solvegg fit un pas en retrait. Une manière de montrer son respect à cette femme qui, elle devina à cet instant, devait être la grande prêtresse dont lui avait parlé Gypsie et Jazon.
Malgré tout, elle avait du mal à supporter le ton sur lequel la dame s'adressait à son ami.
Il l'avait secouru tout de même!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazon

avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : Clermont - BA
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Mar 27 Déc - 19:13

"Tu combattais le monstre et tout d'un coup, tu ne fus plus toi même. Tant de violence... De cruauté en toi...."

La voix de Solvegg s'amenuisa mais Jazon comprit très bien les derniers mots. Et cela l'inquiéta.
Les sentinelles avaient elles considéré qu'il avait failli ?

Un regard vers les formes dans la brume....
Mais il sursauta quand il entendit la grande prêtresse l'interpeler durement.

"Jazon !"
"Il faut que tu me dise à qui tu as fait appel pour te venir en aide ! Avec qui as-tu passé ce pacte maléfique ?"


Je... Je n'ai fait appel à personne grande prêtresse... Et je n'ai passé aucun pacte maléfique... Croyez moi !
Comment Yvonne pouvait imaginer une chose pareille de sa part ?

Je pensais que ce n'était qu'une légende....
Jusqu'à aujourd'hui....

Elle nous avait été raconté par Armagnac, le frère de Chevalerie, l'un des fondateurs d'un clan de mercenaires dont j'ai fait parti...
Nous l'avions nommé le clan des Sentinelles. Mais c'est bien après qu'il nous a raconté cette légende lié à sa famille....
Un pacte passé entre des formes féminines sortant du brouillard montagnard des Pyrénées et son père, alors perdu dans un vallon enneigé. Les gens des montagnes les appelaient Sentinelles. Elles lui proposèrent de l'aider. Pour une vie, sa vie qu'elles sauveraient, les siens seraient Sentinelles. Surveillant et protégeant le plus faible de la haine. En échange d'une vie il devait accepter de tout faire pour en sauver cent.
Mais....


Jazon ferma les yeux et revit le manuscrit qui avait été rapporté au terrier, antre du clan des sentinelles.
D'une voix d'outre-tombe, il récita par coeur comme s'il lisait les lignes des pages du livre :
"Mais avertissement fut donné.

A la moindre douleur non surmontée. La moindre faiblesse ou égarement d'un des miens. La moindre trahison envers le bien. Alors le cavalier noir prendrait la place. Et soudain le monde des nymphes deviendrait sombre.
Pas de place pour le faible qui a eu l'honneur de survivre des mains de la sagesse. Pour lui seul la colère de l'enfer.

Le Mal pour le Bien.

Alors naîtrait une une armée d'ombres. Elle serait dédiée aux tombes. A celui qui les croiserait d'évité de s'y retrouver."



Le regard de Jazon passa du visage d'Yvonne aux silhouettes virevoletant dans la brume un peu plus loin du groupe.
Elles sont là.... dit il dans un chuchotement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
les sentinelles

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Mar 27 Déc - 19:40

Le Moi de Lui avait été invoqué !
Le cavalier Noir et son armée des ombres auraient du de nouveau sévir à travers cet homme qui se tenait debout sur le rivage.
Que s'était il passé ?

La brume était présente aux alentours. Mais ce n'était pas celle qui habituellement protégeait l'île du monde extérieur. Les sentinelles s'y mouvaient lentement, perturbées par les évênements. Patientes, elles observaient la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YvonneTroll
Grande Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 55
Localisation : Derrière les brumes, à Avalon
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Mer 28 Déc - 13:23

"Les Sentinelles, dis-tu ? Le cavalier noir ? " Elle respira profondément. "Tu es tombé dans un piège, Jazon, chevalier d'Avalon ! Vous devez savoir que celles qu'on appelle les Sentinelles viennent d'un autre âge, d'un âge cruel et sans pitié. Elles ne sont ni bonnes, ni mauvaises et étaient des gardiennes de lieux sacrés. Mais un jour, un être maléfique, un esprit immonde, les affronta et devint leur maître; il prît forme sous les traits d'un Cavalier noir. Il fut la terreur de tout un pays pendant de longues années, jusqu'au jour où un druide très puissant parvint à rompre le lien entre les Sentinelles et le Cavalier. Hélas, sa magie fut perturbée et le Cavalier noir garda une porte d'entrée dans ce monde à travers les Sentinelles. Depuis ce jour-là, les Sentinelles demandent un lourd tribut pour leur aide: la légende dit vrai, mais ce qu'elle ne dit pas c'est que les conditions des Sentinelles - ni douleur, ni faiblesse - sont intenables pour les mortels; un jour ou l'autre, le Cavalier noir se fera son chemin dans l'âme d'un homme et prendra possession de son esprit. Ce jour est arrivé, il a choisi sa cible et cette cible, c'est toi."

_________________
YvonneTroll

"Tous les Dieux ne sont qu'un Dieu, et toutes les Déesses ne sont qu'une".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalon.naturalforum.net
Solvegg

avatar

Nombre de messages : 26
Localisation : Chateauroux - Berry
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Lun 2 Jan - 20:45

Solvegg écouta stupéfaite ce que Jazon raconta sur une légende qui était liée au clan dont il avait fait parti.
Elle commençait à comprendre ce qu'elle avait ressenti en son ami à la minute ou Avalon se montrait à elle.
Il finit en chuchotant :
Elles sont là....

La jeune femme tourna la tête dans la direction où regardait Jazon.
Elle vit une étrange brume et des choses qui se mouvaient à l'intérieur. Elle y distingua des formes.

Puis ce fut le tour de la femme de parler.
C'était bien la grande prêtresse pour savoir autant de choses sur cette légende et les forces obscures qui s'y rattachaient.

...un jour ou l'autre, le Cavalier noir se fera son chemin dans l'âme d'un homme et prendra possession de son esprit. Ce jour est arrivé, il a choisi sa cible et cette cible, c'est toi."

"Lui ?! Oh non dame !"
Solvegg avait fait deux pas en avant et prit l'une des mains de la grande prétresse en mettant un genou à terre.

"Si vous avez tout pouvoir en ces lieux, ne permettez pas une chose pareille !
Il faut le délivrer de tout ceci !
Je vous en conjure !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YvonneTroll
Grande Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 55
Localisation : Derrière les brumes, à Avalon
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Mar 3 Jan - 0:05

"Je ne suis pas la Déesse, seulement sa prêtresse; mes pouvoirs aussi ont des limites. Seule je n'y arriverai jamais !" Pour une fraction de seconde elle ferma les yeux, elle sentit ses forces l'abandonner, le sang continua de couler dans son dos et colla sa chemise à sa peau. A nouveau, elle prit une profonde respiration. "Jazon, est-ce que tu me fais confiance, je veux dire sans hesitation, aveuglement ?"

_________________
YvonneTroll

"Tous les Dieux ne sont qu'un Dieu, et toutes les Déesses ne sont qu'une".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalon.naturalforum.net
Jazon

avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : Clermont - BA
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Mar 3 Jan - 1:42

"Les Sentinelles, dis-tu ? Le cavalier noir ? "

Jazon opina de la tête. Oui grande Prêtresse...
La douleur sourde devient plus présente alors qu'il bougeait la tête et il porta sa main derrière son crane. Ces doigts devinrent visqueux en touchant sa chevelure.
Il regarda un instant sa main ensanglantée mais son attention fut attirée par les paroles d'Yvonne.
Elle connaissait donc ces Sentinelles !


Moi une cible ?! SA cible ?!

Son amie Solvegg vint se planter devant Yvonne et s'agenouilla. Et dans un cri de détresse :
"Lui ?! Oh non dame !"

"Si vous avez tout pouvoir en ces lieux, ne permettez pas une chose pareille !
Il faut le délivrer de tout ceci !
Je vous en conjure !"


Solvegg ! Quelle amie elle était ! A toujours vouloir le protéger, comme lui l'avait toujours fait pour elle depuis qu'ils étaient petits.

"Je ne suis pas la Déesse, seulement sa prêtresse; mes pouvoirs aussi ont des limites. Seule je n'y arriverai jamais !"

Jazon vit de la souffrance et une immense fatigue envahirent Yvonne. Elle ferma les yeux et inspira lentement.
"Jazon, est-ce que tu me fais confiance, je veux dire sans hesitation, aveuglement ?"

Bien sur Grande prêtresse.
Gypsie et moi vous avons confié la chair de notre chair, notre fils, dont vous êtes devenue la marraine.
J'ai mis mon épée à votre service.
J'ai une confiance aveugle en vous....


C'était bien la première fois qu'il disait de telles paroles.
La confiance, il l'avait en son épouse mais avant tout en lui même et en son épée. En son cheval aussi et en ses anciens compagnons d'armes qu'il avait appris à connaitre au fil des aventures et des combats qu'ils avaient vécus et partagés ensemble. C'était une question de survie dans un clan que d'avoir une confiance aveugle en les siens.

Il s'approcha de la prétresse pour la soutenir et vit sa chemise dans le dos ensanglanté.


Mais vous êtes blessée ??
Qui ne l'était pas après un tel combat ? Sans compter ce qu'Yvonne avait du vivre pendant cette si longue absence....

Il faut vous soigner !
Il passa son bras sous le sien.

Qu'attendez vous de moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
les sentinelles

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Mar 3 Jan - 3:52

La brume revint sur le rivage, plus dense.
Les formes féminines se mirent à tournoyer doucement entre les personnes présentes.
On pouvait entendre un doux murmure à leur passage :
Il est à nous...... Il est à nous....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YvonneTroll
Grande Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 55
Localisation : Derrière les brumes, à Avalon
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Mar 3 Jan - 16:50

"On s'occupera de ma blessure un peu plus tard, il y a plus urgent à faire. Ecoute, écoutez tous : si le cavalier noir veut s'emparer de Jazon, c'est à cause de tes liens avec Avalon. Il veut la magie d'Avalon pour ses propres fins funestes. Pour rompre le sort qu'il a jeté sur toi, je dois accomplir un rite très ancien, mais il faut attendre la nouvelle lune d'ici trois jours. En attendant, il faut te protéger de son influence. J'ai un seul moyen pour cela: tu dois te soumettre à ma volonté afin que je puisse contrôler ton esprit ! C'est un charme interdit aux profanes et même moi je n'ai pas droit à l'utiliser si ce n'est pas dans des circonstances exceptionnelles. Comprends-moi bien: ce sera juste pour les trois jours à venir, mais tu n'auras plus de volonté propre, tu seras comme un esclave de mon esprit . Tu es prêt pour ça ?"

_________________
YvonneTroll

"Tous les Dieux ne sont qu'un Dieu, et toutes les Déesses ne sont qu'une".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalon.naturalforum.net
Jazon

avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : Clermont - BA
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Mer 4 Jan - 23:55

Jazon était prêt à tout pour aider Yvonne.
N'avait il pas prêter serment de protéger Avalon et les siens ?

Soutenant la prêtresse, il écouta son plan.


"On s'occupera de ma blessure un peu plus tard, il y a plus urgent à faire. Ecoute, écoutez tous : si le cavalier noir veut s'emparer de Jazon, c'est à cause de tes liens avec Avalon. Il veut la magie d'Avalon pour ses propres fins funestes. Pour rompre le sort qu'il a jeté sur toi, je dois accomplir un rite très ancien, mais il faut attendre la nouvelle lune d'ici trois jours. En attendant, il faut te protéger de son influence. J'ai un seul moyen pour cela: tu dois te soumettre à ma volonté afin que je puisse contrôler ton esprit ! C'est un charme interdit aux profanes et même moi je n'ai pas droit à l'utiliser si ce n'est pas dans des circonstances exceptionnelles. Comprends-moi bien: ce sera juste pour les trois jours à venir, mais tu n'auras plus de volonté propre, tu seras comme un esclave de mon esprit . Tu es prêt pour ça ?"

Quand il entendit ce qu'elle voulait faire, il fut surpris et la regarda, abasourdi.
Il baissa le regard vers le sol.

contrôler mon esprit.... durant trois jours....

Avoir confiance était une chose ! Mais ne plus rien diriger, avoir son esprit sous le controle d'un tiers, c'était.... c'était... quelque chose d'impensable !
Ne plus être maître de soi....?!

Jazon regarda les uns après les autres Phyladelphia, Atalante puis Solvegg et Gypsie.
Que cherchait il dans leurs yeux ? Un avis ? Un conseil ?
Son regard passa de son amie Solvegg à son épouse Gypsie et inversement.


Et bien.... Je ne sais Yvonne....
Ce que vous me demandez là.....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YvonneTroll
Grande Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 55
Localisation : Derrière les brumes, à Avalon
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Jeu 5 Jan - 2:10

"Mais tu t'attendais à quoi ? Une petite formule magique, une chansonnette sacrée et tout rentre dans l'ordre ? Ta fierté est ton point faible et un jour, elle te perdra !" Elle avait du mal à cacher sa colère, mais dans son fort intérieur elle se faisait surtout des reproches à elle-même: c'est elle qui avait failli dans la protection d'Avalon, elle n'avait pas rempli le premier de ses devoirs de Grande Prêtresse. Elle respira profondément afin de se calmer, mais c'était une erreur: une douleur vive dans son dos lui rappela sa blessure, elle toussa et quand elle retira sa main qu'elle avait mis devant sa bouche, elle était tachée de sang. Vite, elle essaya de la cacher dans un pli de sa robe.
"Prends au moins ceci !" Elle défit un bijou qu'elle porta autour du cou. "C'est comme protéger une maison de la tempête avec une chemisette en soie, mais c'est mieux que rien .... "


Elle toussa à nouveau et faillit s'étouffer.


_________________
YvonneTroll

"Tous les Dieux ne sont qu'un Dieu, et toutes les Déesses ne sont qu'une".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalon.naturalforum.net
Gypsie

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Clermont - B.A.
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Jeu 5 Jan - 17:55

Le plaisir de revoir Solvegg fut ternit au fur et a mesure de la discussion entre Jazon et Yvonne.
Quelques gestes, une mèche de cheveu décollée du front trempé de Jazon, un morceau de jupon arraché, petites touches sur la blessure à nettoyer plus profondément, un sourire aux autres dames, heureusement tous étaient sains et saufs, et le monstre terrassé.

Et soudain Yvonne, de sa voix qui savait être puissante, tonna


"Il faut que tu me dise à qui tu as fait appel pour te venir en aide ! Avec qui as-tu passé ce pacte maléfique ?"

Avait-elle perdu la raison ?
Jazon ?
Conclure un pacte maléfique ?
Ce qu’il infirma avec véhémence quelques secondes plus tard !

Puis il raconta la légende de Chevalerie ; en un instant elle revit le clan au grand complet, son fils Eridan, Armagnac, Anguerand, Ambreline, le cher Phaleg, et tous les autres qui un jour firent partie, de près ou de loin, au clan des Sentinelles.

La véritable légende contée alors par Yvonne, glaça le sang de Gypsie.
Un piège ? Jazon tombé dedans ? Et… quelqu’un prendrait possession de son esprit ?! Connaissait pas Gypsie celui là !! Il faudrait qu’il lui passe d’abord sur son corps à elle ! Pas téméraire la dame, mais elle donnerait sa vie sans hésiter pour sauver l’esprit et le corps de son époux !

Solvegg fut la première à réagir ; à genou devant Yvonne elle supplia d’empêcher tel maléfice !

Mais avant cela, Yvonne prendrait possession de l’esprit de son époux durant trois jours ! Mais l’esprit de Jazon n’est pas une auberge !
Qu’était donc tout ce délire !

Pas un délire hélas, Gypsie le savait bien… Elle aida Solvegg à se relever, s’adressa à Yvonne d’une voix fébrile,


Yvonne, tu ne peux laisser faire ! N’y a-t-il pas moyen de réunir nos esprits, au moins celui de Solvegg, et le mien, pour aider Jazon à empêcher le mal d’envahir sa conscience ? A le contrer ? A faire barrage ?

Si tu connais un moyen, dis le moi, je suis prête à tout pour Jazon !


La prêtresse, en toussant, qu’elle semblait lasse…, défit une lanière de son cou, et tendit un bijou à Jazon, avant de presque s’étouffer.

Yvonne ! Il faut te soigner ! Venez tous, ne restons pas là, il y a des blessures à guérir, et un feu sera le bienvenu pour tout le monde !

Nous n'allons pas rester là à attendre pendant trois jours ! Enfin...


Un regard éperdu dans les yeux de son époux, juste reflet des siens...

Si tu décides d'accepter la proposition d'Yvonne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phyladelphia
Novice
avatar

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Jeu 5 Jan - 20:17

Phyla restait silencieuse en observant et continuant a soutenir la grande pretresse qu'elle sentait faible sur ses jambes...
Elle buvait les paroles d'Yvornne essayant de graver tout ses moment dans sa mémoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*atalante

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Ven 6 Jan - 0:22

Pendant que la discussion se fait sur ce qu'il reste à faire, j'aide Phyladelphia à soutenir la grande Prêtresse..

Faite ce que vous avez à faire, de toute façon Jazon, si ce que vous dite vous et Yvonne est vrai, vous n'avez rien à perdre à tenter cette expérience, car si vous ne le faite pas, de toute façon, vous ne serez plus tout de même, alors que en le faisant, vous pouvez garder l'espoir de vivre sereinement par la suite.........j'ai grande confiance en dame Yvonne.........pendant ce temps là, avec Phyladelphia, nous prendrons soins de vous et de vos blessures grande prêtresse.
Assez de paroles, il faut agir maintenant, car plus cela va, plus vous vous affaiblissez et plus le mal grandit.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solvegg

avatar

Nombre de messages : 26
Localisation : Chateauroux - Berry
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Ven 6 Jan - 0:36

A genoux, écoutant tour à tour, Jazon, la prétresse puis Gypsie, une multitude d'émotions aussi diverses que la colère, la peur, la souffrance, le doute, la stupéfaction, l'inquiétude imprégnèrent et tourbillonnèrent dans l'esprit de Solvegg mais aussi dans son corps.
Elle les percevait et les ressentait au plus profond d'elle même, après que cette chaleur si lointaine mais familière l'ait envahi.
Elle avait ce don depuis l'enfance de percevoir les humeurs des gens qu'elle approchait et pouvait leur dire ce qui les avait motivés.
Et puis, il y a quelques années, alors que, pousser par elle ne sait quelle lubie, à retrouver son ami d'enfance Jazon, elle avait rencontrer à Montluçon une jeune femme nommée Roxxon. Et ce don s'était modifié. Elle percevait toujours les humeurs et émotions des gens mais elle lisait dans leur passé et pouvait lire dans leur avenir. Une terrible responsabilité !
La jeune Roxxon avait insisté pour connaitre l'avenir et en avait subi des conséquences.
Cependant, chose étrange, il restait quasiment en sommeil loin de Jazon.
Sauf une fois, à Chateauroux.... Pour Tzench...

Alors que Gypsie l'aidait à se relever, elle put s'extraire un moment de cet état si particulier qui l'affaiblissait à chaque fois.
Elle comprenait fort bien l'enjeu. Elle avait ressenti dans sa propre chair ce que Jazon avait subi quand il avait été possédé par cette entité noire.

Une bouffée de colère l'envahit. Elle venait de la grande prêtresse.

"Mais tu t'attendais à quoi ? Une petite formule magique, une chansonnette sacrée et tout rentre dans l'ordre ? Ta fierté est ton point faible et un jour, elle te perdra !"
Elle tendait à Jazon une amulette qu'elle avait ôté de son cou.

Gypsie intervint prête à tout pour son époux. Solvegg la regarda avec tendresse.
Ils se complétaient à merveille elle et lui. Deux âmes soeurs qui s'étaient trouvées.

Doucement, Solvegg se tourna vers Jazon et lui prit la main.
De la crainte et un immense doute émanaient de lui. Elle sentait son ami déstabilisé.


"Jazon... J'ai "vu"...."
Il savait très bien lui ce qu'elle voulait dire.
"Cette entité en toi aurait tué cette femme et très certainement tout ceux présents ici.
Il y avait une telle cruauté, une telle violence insoutenable !

Elle frissonna.
"Il faut avoir confiance... Tu l'as dis toi même, tu as une confiance aveugle en cette femme... Ne doute pas... Elle est là pour t'aider... Et nous serons tous là pour veiller sur toi."

Il avait posé son regard dans le sien comme il le faisait si souvent autrefois. Pas un regard inquisiteur ni dominant. Non un regard attentif, rempli d'écoute et d'interrogation, amical.
Elle sentit qu'il cédait peu à peu à ses peurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazon

avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : Clermont - BA
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Avalon vivra...   Sam 7 Jan - 1:36

"Mais tu t'attendais à quoi ? Une petite formule magique, une chansonnette sacrée et tout rentre dans l'ordre ? Ta fierté est ton point faible et un jour, elle te perdra !"

Le ton était rude et elle n'avait pas la langue de bois la grande prêtresse. Elle ne l'avait jamais eu d'ailleurs !
Jazon fut surpris et même remué par le jugement que portait sur lui Yvonne. Sa fierté ? Qu'est ce que ca venait faire là-dedans ?
Hésiter devant le fait qu'on allait être "possédé" ou plutôt déposséder de son esprit et ne plus se diriger par soi même ? Il y avait de quoi non ?

Elle souffrait, Jazon le vit bien quand elle toussa.
Elle lui tendit une amulette qu'elle portait au cou.

"Prends au moins ceci !"
"C'est comme protéger une maison de la tempête avec une chemisette en soie, mais c'est mieux que rien .... "


Ah ! Ben voilà une bonne idée ! se dit Jazon en prenant l'amulette dans la main.

Mais Gypsie prit la parole se disant prête à tout pour lui.
Il la regarda avec tendresse. Quelle chance il avait d'avoir épousé une telle femme !

Elle proposa de retourner au village. Autant se mettre à l'abri et panser les blessures.
Jazon croisa le regard de son épouse. Il était rempli de confiance mais aussi de tant d'espoirs en l'avenir.

Puis Atalante parla à son tour d'une voix énergique.

Faite ce que vous avez à faire, de toute façon Jazon, si ce que vous dite vous et Yvonne est vrai, vous n'avez rien à perdre à tenter cette expérience, car si vous ne le faite pas, de toute façon, vous ne serez plus tout de même, alors que en le faisant, vous pouvez garder l'espoir de vivre sereinement par la suite.........j'ai grande confiance en dame Yvonne.........pendant ce temps là, avec Phyladelphia, nous prendrons soins de vous et de vos blessures grande prêtresse.
Assez de paroles, il faut agir maintenant, car plus cela va, plus vous vous affaiblissez et plus le mal grandit.......


Jazon l'avait écoutée. Ses arguments se tenaient et puis ils faisaient tous les deux partie de ces personnes qui vivent dans l'action, le feu de l'action, passant leur vie à combattre pour défendre la veuve et l'orphelin, leurs terres, leurs idées, leurs valeurs...
Il fallait agir oui !

Alors qu'il en était là de ses réflexions après avoir écouté les avis de Gypsie et Atalante, il sentit qu'on lui prenait la main.
Il se tourna et vit Solvegg qui le regardait, inquiète pour lui.
Et d'un ton si doux qui contrastait avec les précédents, elle lui dit :

"Jazon... J'ai "vu"...."

Il savait qu'elle scrutait en ce moment même ce qu'il éprouvait.
Il ne chercha même pas à lui barrer le chemin comme il l'avait fait parfois, par jeu.
C'était presque inespéré qu'elle soit là aujourd'hui. Elle savait ce qu'il ressentait réellement.

"Cette entité en toi aurait tué cette femme et très certainement tout ceux présents ici.
Il y avait une telle cruauté, une telle violence insoutenable !


Il la vit frémir à cet instant.
Sous l'influence de cette "chose", il aurait tué des innocents ? Cette légende n'en était plus une alors ! Elle devenait réalité dans sa totalité !


"Il faut avoir confiance... Tu l'as dis toi même, tu as une confiance aveugle en cette femme... Ne doute pas... Elle est là pour t'aider... Et nous serons tous là pour veiller sur toi."

Son regard aimant se méla au sien, rempli d'attention et d'amitié.
Il l'avait toujours protégé des autres et surtout de ce qu'il craignait le plus pour elle, l'Inquisition ! Parce qu'elle était née avec une particularité, un don..
Un lourd fardeau plutôt ! pensait Jazon.

Elle aussi avait raison. Au fond de lui, il savait pouvoir faire confiance à Yvonne.
Il lui avait confié ce qu'il avait de plus précieux avec Gypsie. Son fils !
Il serra ses doigts sur la main de Solvegg puis regarda Gypsie et son regard aimant, l'impatiente Atalante, la discrête Phyladelphia pour planter son regard dans celui de la grande prêtresse.

Il porta son autre main qui tenait l'amulette sur sa poitrine et inclina la tête vers le sol en signe d'acceptation.

Soit ! Je m'en remets totalement à vous Yvonne.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avalon vivra...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avalon vivra...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sting Avalon [ en cours ]
» HISTOIRE D'AVALON
» Les Brumes d'Avalon
» Avalon: un petit ange et un petit démon[OUVERT]
» Les Brumes d'Avalon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avalon :: Avalon :: Au bord du lac-
Sauter vers: