L'île d'Avalon accueille ses fils et filles
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Neil.Zaza

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Sam 12 Jan - 2:17

Neil écouta le récit des actions de Rochelle, et suite a ce jolie pique envoyé, il décida de répondre

-Et bien, j'irais faire un tour en taverne aussi alors Razz

Il se mis a manger, du moins essaya, le regard fixe que rochelle avait sur lui le perturba..

-C'est bien bon ce que tu a fait la, et j'ai oublié de te dire, tu es ravissante aujourd'hui !

Lui fit un clin d'oeil et continua d'essayer de manger ! puis, ayant pris quelques bouchées, il ne pu s'empecher de regarder Rochelle, de poser son regard dans le sien, et ce fut comme ca pendant quelques minute, un silence regnait dans la pièce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochelle

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Epinal en Lorraine
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Sam 12 Jan - 2:52

Le rehard plongé dans celui de Neil elle lui sourit et hocha légèrement la tête à son compliment, pourtant elle répondit:
- Je sais Neil chéri.

Elle continua de manger en regardant Neil. Soudain leur regard se croisèrent vraiment, et une intensité particulièrement sembla régner dans la pièce.
C'est finalement rochelle qui mit fin à la magie, et à la tension qui s'intensifiait entre eux. Elle se leva et s'est seulement alors qu'elle réalisa qu'elle avait retenu sa respiration pendant quelques instants.
Elle débarassa juste pour se donner quelque chose à faire.
Puis elle revint et s'adossa au chambranle de la porte et continua d'observer Neil, et soudain la tension revient, l'air sembla se charger à nouveau d'électricité, une électricté animale, et presque palpable.
Rochelle tendit la main vers Neil et lui dit simpelment:

- Viens!

Ils montèrent tous les deux dans sa chambre et n'en sortirent pas avant le lendemain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil.Zaza

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Sam 12 Jan - 16:02

Neil se leva se matin la, Rochelle dormait encore. Il fut traverser d'une idée incroyable ( ce qui n'était pas a son habitude )

Il se leva donc discrètement, et alla préparer un petit déjeuner. Il ne s'en était jamais fait un pareil rien que pour lui, il fut étonné de sa réussite, et décida de faire la surprise a la Belle qui dormait encore.

Il laissa un mot sur la table sur lequel on pouvait y voir " Cadeau, manges bien ! Je fait un tour dehors. "

Et sur ce, il alla prendre l'air un petit peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochelle

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Epinal en Lorraine
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Sam 12 Jan - 16:35

Rochelle se réveilla de bonne humeur. Elle s'étira telle une chatte, puis se frotta les yeux.
Elle vit le déjeuner préparé par Neil, mais pas trace de ce dernier.
Elle lut le mot qu'il avait laissé en évidence et sourit. puis elle plia le mot, et le posa sur la table à proximité su lit avant de faire un sort à son petit déjeuner.
Elle engloutit la dernière bouchée et vida d'un trait son jus d'orange avant de se lever.
Elle passa un léger mantel afin de se protéger du froid car elle était nue.

Lorsqu'elle descendit et ne vit pas Neil, elle comprit qu'il avait du aller se promener. Elle en profita pour chauffer de l'eau pour son bain, puis ne attendant que l'eau chauffe, elle fit la vaisselle et nettoya un peu.
Elle finit et monta la marmitte d'eau bouillante dans son bac à bain avant de monter par la suite deux pleine marmitte d'eau froide.

Enfin elle put savourer les délices d'un bon bain chaud.
Rejettant légèrement la tête en arrière, elle ferma les yeux quelques instants profitant de la quiétude et humant la délicieuse odeur de savant à la senteur de rose. Un savon de sa composition.

Un efois propre elle sortit du bain et s'enveloppa dans un grand linge propre pour se sécher. Elle regretta pendant un bref instant les suivantes de Ruppes, mais chassa très vite cette pensée. Elle ne voulait être dépendante de personne pas même de domestique.

Elle alla s'installer à sa coiffeuse et se coiffa longuement. Puis elle se regarda dans la glace. Elle y vit une lueure dans ses yeux et se fit la moue. Elle devenait trop humaine à son gout.
Elle décida de ne pas attacher ses longs cheveux noirs pour une fois et les laissa libres sur ses épaules.

Puis elle choisit avec soin sa tenue, optant pour une robe bleue et une ceinture blanche.

Elle s'habilla, puis se parfuma légèrement avec quelques essences d'orange et de jasmin, sa nouvelle composition.

Satisfaite, elle alla à la fenêtre voir si Neil revenait.
- Mon île... Murmura-t-elle satisfaite de sa trouvaille. C'était ce qu'était l'ex luxovien pour elle, une île de bien être et de béatitude à laquelle elle pouvait se ressourcer indéfiniment. Mais cela elle ne le lui dirait jamais.
- Neil! Murmura-t-elle encore afin de voir comment le prénom chantait dans la pièce.
Mias ausistôt elle s'en voulut et s'admonesta en pensée, après tout que lui important son prénom?
Elle se détourna de la fenêtre et allant à son secrétaire, entreprit de traiter ses missives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil.Zaza

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Sam 12 Jan - 20:02

Neil rentra de sa promenade et alla boire quelques gouttes d'orange. Il alla voir Rochelle et s'assi a côté d'elle, regardant ce qu'elle fesait. Il voyait de nombreuses paprasses parlant de politique et autre, pas son point fort donc.

Il lui déposa un léger baiser dans le coup puis alla se reposer dans le sofa non loin de la était Roch.


-Alors bien dormis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochelle

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Epinal en Lorraine
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Sam 12 Jan - 21:13

Quand Neil entra dans la pièce Rochelle ne leva même pas les yeux de ses papiers. La jeune femme restait concentrée et imperturbable pourtant quand Neil lui déposa un baiser dans le cou puis lui parla cela ne sembla pas la surprendre. Elle répondit tout en relisant un parchemin:

- Oui, oui. Merci! Et toi?

Elle n'avait toujours pas tourné la tête vers Neil, pourtant elle avait pleinement conscience de sa présence, elle faisait juste faire comme s'il n'en était rien. Elle n'allait tout de même pas lui montrer qu'elle avait attendu.
Elle rangea des documents, en étudia d'autres, écrivit des missives et en décacheta d'autres.
Quand elle eut terminé, elle releva la tête et se massa la nuque.
Enfin elle se tourna vers Neil. Il était affalé dans le fauteuil, l'air détendu.
Elle se leva et sortit de la pièce.

Rochelle revint quelques minutes plus tard avec un plateau sur lequel tronait deux verres et une jarre contenant du jus de fruit frais.
Elle en versa dans les deux verres, mais ne porta pas le second verre à Neil.
Elle prit le sien et alla le boire à la fenêtre en regardant le paysage. Le vent s'était levé et faisait danser les branches des arbres, mais cela Rochelle ne le voyait pas elle pensait à ses obligations.
Une fois son verre fini, elle le posa sur une console à proximité et après avoir hésité, se décida enfin à se diriger vers Neil qui n'avait pas bougé et à se blottir dans ses bras.

- Le jus de fruit frais m'a donné froid. Dit-elle pour se justifier. Puis elle ajouta:
- Le tien est sur le plateau.

Elle ferma les yeux et posa sa tête sur le torse de Neil. Elle aimait entendre son coeur battre dans sa poitrine, elle aimait sa chaleur, et ce qu'il était, elle aimait qu'il soit différent d'elle.
Elle ne dit mot, bien qu'elle ne dormit pas, se contentant de profiter de la serennité du moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil.Zaza

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Dim 13 Jan - 19:29

Neil pris son jus de fruit sur le plateau posé a côté de lui, le but, et regarda rochelle, les yeux fermés, serrée contre lui.

Ces moments était rare, et Neil fut agréablement surpris, il passa sa main dans les cheveux de Rochelle et continua de la regarder, il se sentait bien la il était.

Un silence regnait dans la piece, ils ne disaient rien, ils profitaient juste du moment présent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochelle

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Epinal en Lorraine
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Dim 13 Jan - 19:55

Cela faisiat de longues minutes que le silence regnait dans la pièce, à peine pertubé par leur respiration lente et régulière.
Rochelle finit par le rompre par une question.
Les yeux clos, immobile contre Neil, elle troubla le silence de sa voix:

- A quoi penses tu Neil?

Elle savait qu'il ne dormait pas, et curieuse comme elle était, elle se demandait depuis quelques instants déjà, où se trouvait Neil, dans ce silence protecteur et intime.
Sa main caressa doucement le jeune homme comme si elle voulait s'assurer de sa présence, puis elle l'enserra doucement dans ses bras. Pour une raison qu'elle ignorait, elle se sentait davantage caline depuis qu'elle était trois fois mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil.Zaza

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Lun 14 Jan - 0:11

Neil, dans ce moment d'intimité fu surpris par la question de Rochelle, mais décida d'y répondre sans tarder, car il ne pensais a quelque chose de compliqué.

- Et bien, je penses a toi en ce moment même. Comment pourrai-je ne pas y penser dans un tel moment ?


Il déposa un leger baiser sur le front de Rochelle

- Et toi, a quoi penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochelle

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Epinal en Lorraine
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Lun 14 Jan - 3:07

Rochelle sourit devant la réponse de Neil, avant de s'admonester mentalement parce qu'elle estimait que cela lui avait bien trop fais plaisir pour ce que c'était. Elle prit son temps avant de répondre à la question que Neil lui retourna, et de ce fait n'ouvrit la bouche, et dans le même temps les yeux, que deux minutes plus tard.

- A des choses...

Sa réponse n'apprit rien à Neil, tant elle était évasive. Mais Rochelle était ainsi ou du moins se voulait elle ainsi: distante, insaisissable, détachée, et évasive.
Elle se redressa légèrement et fit jouer ses doigts sur le torse de Neil. Elle sentait la douce chaleur de sa peau à travers sa chemise.
Au bout de quelques secondes elle arreta et reposa sa tête à l'endroit même où ses doigts s'étaient exprimés, après y avoir déposé un baiser.


- Serres moi dans tes bras. Dit elle ensuite.

Elle referma les yeux en songeant à quel point il lui serait facile de s'habituer à pareil quotidien, et aussitôt après elle se répimanda mentalement d'avoir pensé une chose pareille, se convaincant de l'ennui que cela ne risquait pas d'engendrer inéluctablement avec le temps.
Puis elle s'obligea à penser à autre chose et ses pensées se tournèrent tout naturellement vers ses enfants et une pensée en chassant une autre vers les souvenirs de la nuit passé dans les bras de Neil. Elle se souvint de ses caresses sur son corps et sourit malgré elle, pourtant l'instant d'après elle s'obligeait à nouveau à penser à autre chose et s'obstina à ne penser qu'à ses dossiers politiques, pourtant les souvenirs du au baisers et aux mains expertes de son amant n'étaient jamais bien loin, en désespoir de cause elle se leva en soupirant.

- Je vais préparer le repas.
Lacha-t-elle du bout des lèvres. Piètre excuse pour espérer échapper à ses pensées et à l'homme qui les générait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil.Zaza

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Mar 22 Jan - 1:08

Neil se leva ce matin la, s'étira et regarda Rochelle qui dormait encore, chose plutôt rare, mais qui devenait plus fréquente. Il alla embrasser ses trois enfants, puis descendit, il prépara son petit dejeuner, et par l'occasion celui de Rochelle.

Il s'habilla ensuite, en essayant de point faire de bruit. Il sauta dans ses chaussures et parti dans sa promenade matinale.

Il marchait dans les chemins, croisa quelques gens du village, avec qui il échangea quelques mots, puis continua sa route.

C'était le même trajet que les autres fois, et pourtant quelque chose lui semblait différent..

Se demandant si Rochelle était levé, il s'arrêta et regarda cet arbre qui lui semblait étrange.. Il s'en approcha et remarquer un abre coupé a côté de ce dernier ( de plusieurs centaines d'année vu l'épaisseur de se reste d'arbre. ) Ceci l'intriguait.. il s'assis sur se tronc et vu le soleil se lever lentement, a l'horizon un lac dans lequel reflettait les lueurs rougâtre du soleil se levant, les magnifiques couleurs des bleutée de se lac mélangées au camaïeu de rouge du soleil formait un paysage magnifique, tellement magnifique..

Il rentra chez lui d'un pas décider, ayant une idée dérière la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochelle

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Epinal en Lorraine
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Jeu 24 Jan - 20:00

Rochelle se réveilla de mauvaise humeur se matin là. Elle n'avait pas oublié ses préoccupations de la veille qui revinrent d'ailleurs l'assaillirent dès qu'elle eut ouvert les yeux. Elle soupira, tout en se demandant à quel moment elle avait à ce point changé.
Elle fit mander Louison qui était arrivée la veille avec ses enfants. En effet, la nourrice n'ayant pas assez de lait pour nourrir les trois braillards, comme les avait baptisé Rochelle, était arrivé la veille complètement catastrophée. Rochelle avait à la fois vu d'un mauvais oeil cette intrusion de son sanctuaire et en meme en temps elle était heureuse de revoir ses trois petits monstres bien qu'elle ne l'aurait avoué pour rien au monde.

Elle s'était donc retrouvé à courrir la campagne la veille auc oté de Neil pour trouver une autre Nourrice. La providence devait etre avec eux ce jour là car il ne leur fallut pas plus de deux heures pour trouver Sophie, une jeune femme de tout juste 17ans qui avait perdu son époux à la mine et dont le choc lui avait fais mettre au monde un enfant mort né.

Sophie s'était donc retrouvée engagée et ramenée au fort. Et Rochelle l'avait laissé faire connaissance avec Louison, mais surtout avec ses deux fils: Synyster et Nolet, et sa fille, Constance.

Les trois enfants étaient nés coiffés. Nolet avait un duvet chatain qui rappelait la chevelure de son père, celui de Syn était aussi sombre que la chevelure de sa mère, quand à la petite Connie il apparaissait clairement qu'elle serait plutot blonde.
Rochelle aimait à dire à voix haute que sa fille avait hérité de son tempérament et n'en faisait déjà qu'à sa tete, mais en son for intérieur elle se réjouissait car elle savait elle d'où lui venait sa blondeur. Elle lui venait de sa grand mère Eyla.
Eyla était la mère de Rochelle, elle n'avait rien laissé à sa fille hormis un lourd passé, son visage délicat, et son médaillon. Mais Rochelle avait également hérité de la chevelure ténébreuse de son père Hermin.
Elle esperait au fond d'elle que la petite Connie ressemblerait à sa grand mère et que ses fils ressemblerait à leur père, mais cela aussi elle le gardait pour elle.

Ce matin elle se réveilla donc de facheuse humeur, et tandis que Louison finissait de la vetir, elle devait se faire violence pour ne pas demander des nouvelles de ses enfants.
Comme chaque matin elle s'obligeait à jouer les indifférentes et n'allait voir ses enfants qu'une fois qu'elle avait pris son petit déjeuner et établit l'emploi du temps de la jounée.

Louison finissait de s'occuper de sa maitresse lorsque les cris des nourrisson déchirèrent ke silence. Rochelle soupira d'exaspération. Voilà une chose à laquelle elle ne s'habituerait jamais elle en était persuadée?
Elle laissa Louison aller preter main forte à Sophie, et alla prendre son petit déjeuner.

Elle sourit lorsqu'elle vit qu'une fois encore Neil avait pensé à elle. Puis se reprocha aussitot son ravissement, elle s'ahbituait un peu trop facilement à la présence de l'ex luxovien en ses murs.
Son petit déjeuner terminé, elle alla à la fenetre guetter le retour de Neil. Le père de ses enfants semblait aimé le grand air autant qu'elle mais à la différence qu'elle n'avait plus tellement de temps pour en profiter.
Rochelle lissa sa robe du plat de la main en scrutant le paysage. Neil n'était pas encore visible.
Elle monta donc à l'étage et se rendit dans la chambre de ses enfants.
Louison avait un des garçons accroché à chacun de se seins, tandis que Sophie donnait la tétée à Connie.
Rochelle salua Sophie, et alla déposa un baiser sur la tete de sa fille. Elle s'inquiétait par moment de la trop grande affection que semblait porter Sophie à Constance. En effet, elle ne se separait pour ainsi dire jamais de Constance, pourtant l'enfant qu'elle avait enterré était un petit garçon.

Rochelle essayant de restreindre ses pensées pour ne pas accroitre sa mauvaise humeur, alla vers Louison et embrassa son petit Nolet avant de prendre Syn dans ses bras.
L'enfant ainsi arraché à son repas se mit aussitot à hurler. Rochelle le regarda plus attendrit qu'elle n'aura voulu, puis alla s'asseoir et entreprit de le nourrir.
En effet, lorsque son trop plein de lait la rendait folle, la jeune mère s'autorisait à nourrir l'un de ses chérubins. Elle le faisait semblait il avec une mauvaise volonté manifeste mais au fond d'elle elle était enchantée de ces moments privilégiés passés avec ses enfants.
Elle pouvait alors les tenir, les bercer, les cajoler, sentir leur douce odeur de bébé, et imaginer la vie de famille qui s'annonçait. Tout cela pourtant elle le gardait pour elle. Elle ne voulait surtout pas donné l'impression à Neil qu'il lui avait donné plus d'humanité qu'elle n'en montrait.

Elle finissait tout juste de nourrir son fils quand les pas de Neil se firent entendre dans la batisse. Comme par magie, sa bonne humeur revint d'un seul coup, mais elle réussit à se convaincre que cela ne venait pas du retour de Neil mais plutot du fait qu'elle avait terminé de nourrir son fils.
Elle embrassa ce dernier, et le rendit à Louison pour qu'elle lui fasse faire son rot puisque Nolet avait déjà fais le sien et que Sophie n'avait d'yeux que pour Constance.

L'instant d'après elle descendait les escaliers pour se rendre dans le salon où elle supposait trouver Neil.
Mais elle le croisa dans les escaliers, apparemment il se rendait à l'étage.
Elle dut se faire violence pour ne pas lui sourire et s'est d'un ton posé et apparemment détaché qu'elle lui dit:

- Bonjour Neil! J'allais justement me rendre au salon, m'y accompagneras tu?

Et sans meme attendre sa réponse elle entreprit de poursuivre sa descente vers l'étage inférieure afin de se rendre au salon.
Ce n'est que lorsqu'elle arriva sur le palier qu'elle se rendit compte qu'elle avait retenu son souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil.Zaza

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Ven 25 Jan - 11:14

Neil stopper par Rochelle dans sa route vers l'étage, décida finalement de redescendre, et d'accompagner Rochelle au salon.

Une fois arrivé il s'assis a côté d'elle, il l'écouta parler de ses affaires, de l'élection du maire, et au bout de quelques temps il se leva, pour aller chercher à boire. Il rammena sur un plateau du jus de fruit que Rochelle aime tant, il lui servit un verre et s'en servit un par la suite. C'est lorsque Rochelle parlait de ce qui se passe aux alentours que Neil se souvient de ce qu'il avais vu lors de sa promenade ce matin la..

Il attendit qu'elle finisse sa phrase et s'interposa entre la suivante. Et d'un ton charmeur et des plus doux qu'il puisse faire apparaitre, il lui dit:

- Ma chere Rochelle,

Puis il s'agenouia devant elle.

- J'ai une proposition a vous faire, Auriez vous l'extrême sympathie de m'accompagner en dehors, ce soir, a l'heure du soleil couchant, pour admirer d'un endroit les plus beaux, le plus magnifique des paysages ?

Neil était fier de sa trouvaille, c'était un endroit magnifique avec un charme incomparable ! Il se demandait encore comment tant de gens pouvaient ignorer cet endroit si éblouissant..

Une fois sa proposition terminée, il fit un baise main a Rochelle, se leva, et lui fit un clin d'oeil.
Remarquant que Rochelle ne réagissait pas, sans doute était elle dans ses pensées, il s'exila vers l'étage. Alla voir ses enfants, ils les embrassa sur le front, et lorsqu'il s'approcha de Syn, il se pris un léger coup de pied en pleine figure, mais rien de méchant heureusement. Suite a ca il rigola et redsendit au salon et s'empaffa dans le canapé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochelle

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Epinal en Lorraine
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Mer 30 Jan - 0:14

Rochelle regardait Neil en veillant bien à demeurer impassible. C'était dans sa nature, elle était ainsi ou du moins c'est ce qu'elle montrait.
Elle fut étonnée que Neil lui propose une ballade romantique, elle ne pensait pas qu'avec son tempérament elle pouvait lui inspirer pareille idée. Mais cela ne lui déplaisait pas, bien au contraire. D'ailleurs elle comptait justement lui demander de se promener avec elle, il n'avait fais que la devancer.
Elle était ainsi accaparé par ses pensées lorsque Neil se releva et sortit de la pièce. Elle devina qu'il allait voir leurs enfants, il était si aimant et si attaché à sa famille que Rochelle oxilait souvent entre attendrissement et exaspération.
La jeune femme se leva et alla jusqu'à la fenetre. Elle commença par observer le paysage mais très vite ses pensées revinrent l'assaillirent. Elle ne pouvait s'empecher de penser que Neil était plus insaisissable qu'il n'y paraissait, un vrai courant d'air, un vrai mystère sur lequel elle hésitait encore à se pencher. Elle se mit à analyser leur relation sans pour autant totallement l'accepter et demeurer objective. Elle considérait Neil comme appartenant à sa famille désormais, après tout il était le père de ses enfants, mais elle se refusait à le considérer comme....Meme en pensée le mot la fuyait, pourtant elle se surprenait à etre possessive à son égard, bien qu'elle s'appliqua à le dissimuler au mieux, elle comptait bien le garder pour elle. Elle fronça les sourcils à cette pensée, et c'est justement le moment que choisit Neil pour revenir. Elle s'en servit alors comme prétexte pour le déclarer "impossible" en pensée, et s'obligea à compter mentalement jusqu'à dix avant de revenir s'asseoir sur le fauteuil qu'elle avait quitté quelques instants plus tot. Elle évita volontairement de s'asseoir au coté de Neil malgré l'envie qu'elle avait de se retrouver dans ses bras. Elle ne voulait surtout pas qu'il se rende compte de l'attachement réel qu'elle éprouvait pour lui, or si elle voulait pouvoir continuer à jouer la froideur alors qu'elle avait attendu son retour avec impatience, elle ne devait surtout pas l'approcher parce que s'il la touchait...
Un retint de justesse un soupir, et malgré la nature de ses pensées parvint à poser un regard distant et impassible sur Neil. L'habitude avait parfois du bon, et pour ce qui était de la maitrise de ses emotions elle avait plus que l'habitude.
Au bout d'un moment elle dit:
- C'est d'accord.
Puis elle ajouta:
- Pour la ballade j'entend. De toutes façons j'avais rien d'autre de prévu pour ce soir. Et puis avec un peu de chance les petits dormiront au retour.
Elle sourit et ajouta:
- Y a pas de doute ce sont bien tes enfants. Ils sont aussi impossibles que toi, et s'accrochent à mon sein avec une incroyable gourmandise chaque fois qu'ils le peuvent.
Elle émit un léger rire et pencha la tete sur le coté avec grace sans cesser d'observer son amant. D'autres pensées vinrent aussitot l'assaillirent, et elle s'efforça de les ignorer l'air de rien. Pourtant au bout de quelques instants elle demanda ou plutot la question lui échappa:
- Que sommes nous exactement l'un pour l'autre Neil?
Elle le regarda un bref instant avec intensité, puis esquissa un sourire carnassier en se levant.
- Oublies cette question! De toutes les façons la réponse ne m'interesse pas.
Elle sortit de la pièce en se faisant violence pour ne pas hater le pas. Elle jouait l'indifférence comme toujours, alors qu'en fait milles et une émotions contradictoires s'emparaient d'elle.
Elle arriva dans la cuisine, le souffle court comme si elle avait courru, le coeur battant à tout rompre, et très en colère contre elle meme.
Elle se mit à arpenter le sol énergiquement tout en se morigenant pour avoir posé une telle question à Neil. Elle ne voulait surtout pas qu'il aille s'imaginer qu'elle avait un coeur sous sa cuirasse car il n'en était rien, et il n'en serait jamais rien, elle y veillerait.
Fière de ses nouvelles pensées et quelque peu apaisée. Elle se mit à faire la cuisine, activité qui la détendait d'ordinaire mais pas cette fois. Elle ne cessait de penser à Neil mais se refusait à lui demander de venir rester dans la cuisine avec elle.
Soudain elle réalisa qu'elle ne savait que peu de chose sur lui, aimait-il cuisiner? Aimait il danser? Connaissait-il la botanique? Aimait-il la gigue? Jouait-il du luth? De la harpe? De la viole? Savait-il manier l'épée? Qu'elle était son plat favori? Ses projets d'avenir?
Tout cela et bien d'autre chose encore lui était inconnu. En revanche elle n'ignorait rien de son art des caresses et autres délices de l'acte amoureux, rien hormis peut etre ce qu'il pensait réellement d'elle.
Elle soupira et alla ouvrir la fenetre comme si l'air froid pouvait chasser ses idées. Puis elle entreprit de couper ses tomates avec bien plus de vigueur qu'il n'en fallait. Elle avait décidé qu'elle ferait une tourte et une salade, et sortirait la charcuterie et l'hydromel du placard.
Quelques instants plus tard, sa voix se faisait entendre, elle chantonnait doucement sans meme s'en rendre compte après avoir réalisé qu'elle n'était plus seule, de cette solitude qui lui glaçait le sang lorsqu'elle était enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil.Zaza

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Sam 2 Fév - 16:22

Neil était quelque peu surpris par Rochelle et ses réactions, il se demandait ce qu'elle pensait, chose qu'il n'avait jamais ou rarement su. Rochelle s'exila dans la cuisine et peu après il l'entendit chanter, elle est de bonne humeure, se dit-il.

Neil, lui, alla regarder par la fenêtre de la chambre, a l'étage, la vue était magnifique, il s'imaginait déja le soir même au pied de cet arbre, il avait hâte, Rochelle ne savais pas ou Neil allait l'emmener, et c'était bien ca qui faisait que Neil était fier de sa découverte ainsi que de sa proposition.

Il redescendit au salon, et sentit cette bonne odeure de cuisine comme il aime tant, il resta immobile quelques temps, inspirant de plein de nez cette odeure. Soudain, une pensée traversa Neil, Rochelle fait-elle a manger pour lui ? Non ce n'est pas son genre. Il sortit dans le jardin et alla entretenir celui ci, il faisait chaud ce jour la, une chaleure peu supportable, un temps lourd et sec. Neil, transpirant, enleva sa chemise, s'arrêta quelques minutes et repris l'entretien du jardin.

Une chose lui manquait ici, l'épée qui l'avait acheter a Luxeuil. Epée qu'il dut revendre pour faute d'argent. Alors il se soulageait avec la hache qui trainait parfois dans la forêt avoisinante et coupait un arbre ou deux pour ramener du bois au logis, de quoi faire du feu.

Neil, toujours en train d'entretenir le jardin, apercu Rochelle par la fenetre de la cuisine, il lui sourit et s'en remis à sa tache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochelle

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Epinal en Lorraine
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Sam 2 Fév - 22:16

Rochelle croisa le regard de Neil qui s'occupait du jardin. Il lui sourit, et comme à son habitude elle demeura impassible, mais lorsqu'elle se détourna pour découper ses légumes un sourire effleura quelques instants ses lèvres.
Elle finit de faire la cuisine et fnit par rajouter une soupe et une miche de pain à sa tourte, sa salade et ses charcuteries.
Elle dressa la table, puis y disposa les mets avant de se draper dans une espece de chale et de sortir sur le pas de la porte.
Elle observa Neil jardiner quelques instants, puis se décida à annoncer sa présence. Elle se racla la gorge puis dit d'une voix forte et claire pour qu'il l'entende:

- Neil chéri le repas est prêt.

Puis elle se détourna et retourna à l'intérieur. Elle faillit monter à l'étage voir ses enfants mais elle résista à la tentation. Elle les verrait plus tard. Après le repas.
Elle regagna la salle à manger et s'installa tout en se demandant si elle aurait du changer de tenue. Elle aimait s'habiller pour le repas du soir mais ce soir là elle ne voulait pas donner à Neil l'impression qu'elle se faisait belle pour lui.
Malgré tout, elle finit par se relever et marcha jusqu'au grand miroir et se regarda un instant. Elle détacha ses cheveux qu'elle avait précédemment relevé en un haut chignon, et agita légèrement la tete, les faisant ainsi danser sur ses epaules. Elle alla ranger le chale, lissa ses jupes du plat de la main, et allait monter se parfumer lorsque Neil arriva.
La jeune femme faisant comme si de rien n'était, retourna tranquillement à la table et demanda à Neil s'il voulait qu'elle lui serve un peu de soupe ou autre chose.
Elle adorait jouer les femmes de maison. Avoir un chez elle lui avait tellement manqué enfant qu'à présent qu'elle était femme, elle faisait en sorte d'avoir un endroit bien à elle qui ressembla le plus possible à un véritable foyer.
Elle servit Neil puis se servit avant de s'installer et de commencer à manger.
Rochelle avait quelque chose à dire à Neil ce soir là, et dit donc après avoir avaler deux trois cuillerés de soupe:

- Neil, il y a une chose que tu dois savoir.

Elle prit le temps d'avaler une autre cuilleré de soupe avant de poursuivre.

- J'ai demandé un entretien à mon père. Je souhaiterai lui révéler l'existence de notre...(elle hésita un bref instant) famille, qu'il sache qu'il est trois fois grand père. Si ça se passe bien et si tu le veux tu pourras un jour faire sa connaissance.

Elle détourna le regard de son amant et se remit à boire sa soupe. A la voir si calme si posée on aurait pu croire qu'elle était parfaitement sereine, pourtant avoir parlé de son père à Neil avait réveillé l'angoisse qui l'étreignait à chaque fois qu'elle se demandait comment son père allait prendre la nouvelle.
Son père était la seule personne qui la rendait docile et fragile, qui faisait ressortir la femme et l'enfant en elle, la seule personne à qui elle voulait plaire, dont elle voulait etre aimée pour ce qu'elle était, et qu'elle aimait à son tour.
Elle posa le regard sur Neil et se demanda si son père était réellement la seule personne dont elle quetait un amour inconditionnel, elle s'empecha d'approfondir sa réflexion, elle ne le voulait pas, ce n'était pas dans ses habitudes de se pencher sur ce genre d'interrogations et elle ne souhaitait pas que ça le devienne.
Elle sourit à Neil et finit sa soupe.
A l'étage, les voix conjugées de Sophie et Louison chantant des chansons aux triplés se faisaient entendre.
Rochelle elle, esperait que Neil n'avait pas oublié la ballade qu'il lui avait promis un peu plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil.Zaza

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Dim 3 Fév - 3:07

- Pourquoi pas, J'espère que lui et moi s'entendront bien, et qu'il sera content d'être trois fois grand père. Esperons que ca ne lui fasses pas un trop grand choc.

Puis Neil finit son repas, savourant ce délicieux diner préparer par Roch. Une fois ce dernier terminer, il se leva et alla se faire beau. Puis redescendit au salon.

- Roch, si tu a quelque chose a prendre, fait vite, nous partons dans peu de temps, la ou je t'ai dit que nour irons ^^

Il sauta dans ses chausses, enfila son grand mantel, et mis son chapeau. Prêt a partir en promenade, Neil attendit Rochelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochelle

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Epinal en Lorraine
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Dim 3 Fév - 3:22

Rochelle leva les yeux au ciel avec exaspération bien qu'elle fut amusée. Neil tenait difficilement en place aussi décida-t-elle de le faire patienter un peu. Elle prit le temps de débarasser la table et de ranger un peu alors qu'elle aurait tres bien pu demander à Louison ou Sophie de le faire.
Quand elle eut terminé Neil était déjà près et l'attendait.
Elle nota avec une grande satisfaction qu'il avait apporté un soin particulier à sa mise. Elle se demanda si c'était pour elle et cela lui fit plaisir. Pourtant quand elle passa devant Neil pour aller se préparer à son tour, son visage était impassible et c'est un peu sèchement qu'elle lui lança:

- Tu te déguises pour sortir maintenant?

Cela avait été plus fort qu'ellen à chaque fois qu'une pensée gentille envers Neil la traversait, elle se vengeait presqu'aussitot par une parole mechante à son encontre, comme pour se défendre de l'apprécier malgré elle.
Une fois à l'étage pourtant, elle entreprit de se faire particulièrement belle. Elle était tellement heureuse à l'idée de cette ballade qu'elle voulait être à la hauteur de sa joie.
Elle mis une robe plus seyante d'un beau parme avec une ceinture couleur crème par dessus.
Elle mit des bijoux assortis et releva ses cheveux sur sa nuque.
Elle se parfuma et se passa un onguent sur les mains pour les avoirs plus douce.
Enfin satisfaite, elle se rendit dans la chambre des enfants qui dormaient, les embrassa tendrement, et sortit tout doucement.
Une fois devant les escaliers, elle s'accorda dix secondes pour respirer à fond puis descendit avec grace les quelques marches qui la séparait de l'étage inférieur.
L'instant d'après elle passait devant Neil, et allant chercher son mantel, elle dit avec une pointe d'espièglerie:

- ALors Neil, qu'attends tu? On y va?

Et elle sortit. Elle n'eut pas longtemps à l'attendre et quand il apparut, elle lui sourit et lui prit le bras. Son humeur aussi changeante que le temps, paraissait à présent enjoué quand elle demanda à Neil:

- Alors petit cachotier, où est ce que tu m'emmènes ainsi?

Le sourire dans sa voix était perceptible, à non pas douter cette promenade lui faisait grand plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil.Zaza

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Dim 3 Fév - 3:33

- Surprise ma belle surprise! Tu verras bien! en tout cas, tu t'es fait extrèmement jolie Smile

Neil, le bras noué a celui de Roch, partit accompagné de cette dernière vers l'endroit dit. Ils traversèrent la forêt, une place du village, mais Neil fit exprès de faire durer la ballade, il prit un léger détour, pour que Rochelle ne voit pas au loin, le paysage ou l'emmenait Neil. Il esperait que sa surprise serait totalement réussie.

Après ce beau détour parmis les oiseaux, de magnifiques mésanges, Neil se stoppa brusquement, et rochelle surpris par cet arrêt continua de deux pas avant de s'arrêter, celle ci ce retourna.

- Tu est aussi belle que ces oiseaux ce soir, ma rochelle ^^ Ta beauté est incomparable.


Comme a chaque compliment Neil esperait que ca lui fasse grand plaisir. Mais comme a chaque fois, du moins, la plupart, Roch plus froide que jamais retorquait quelque chose de neutre, Neil était parfois déçu.

Ils arrivèrent a l'endroit dit dans la plus grande surprise, Neil content de sa surprise, fut agréablement surpris lui aussi quand il vit que le soleil commencait tout juste a se coucher, comme il l'avais prévu.


- Alors le paysage te plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochelle

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Epinal en Lorraine
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Dim 3 Fév - 3:43

Rochelle était heureuse que Neil la complimente, après tout s'était pour lui plaire qu'elle s'était ainsi parée, elle sourit donc intérieurement ne parvennant toujours pas à lui montrer où lui témoigner un peu de gentillesse quand il lui faisait un compliment, elle avait peur qu'il la trouve faible et complètement séduite. Elle tenait à garder une part de ce qu'elle était, et puis au fond d'elle elle était persuadée que c'était ainsi que Neil l'appréciait.

Pourtant quand ils arrivèrent à l'endroit que Neil avait prévu de lui montrer, le spectacle qui se déroulait devant les yeux de Rochelle lui coupa le souffle quelques secondes.
C'était la première fois qu'elle assistait à un coucher de soleil pareil, et dans un tel endroit. On aurait dit que le soleil se fondait progressivement dans le lointain dans un déploiement de couleurs chatoyantes.
Le visage de Rochelle s'éclaira alors. la jeune femme passionnée par la nature et de bonne humeur ne chercha pas pour une fois à cacher son ravissement, elle se tourna brusquement vers Neil, et lui sautant presqu'au cou, l'embrassa fougueusement avant de se remettre à contempler le soleil déclinant. La main sur le coeur, Rochelle ne retint pas l'esclamation qui gagna ses lèvres et dit dans un soupir où son émotion était perceptible:

- Oh! Neil! Comme c'est beau! J'ai rarement vu pareille beauté! Tu as eu une merveilleuse idée de me mener ici voir un spectable aussi grandiose.

Sans quitter le soleil des yeux, elle prit la main de Neil et la serra dans la sienne. Elle était heureuse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil.Zaza

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Dim 3 Fév - 3:51

- Je suis heureux que ca te plaise ! ^^

Neil main dans la main avec Rochelle, admirait lui aussi le paysage, lorsque il se mit a côté de rochelle et se tourna vers elle. Neil hésitait, la regardant.. il s'approcha d'elle.

- Rochelle...


Il la regarda profondément et la fixa de son plus beau regard. Puis s'approcha d'elle.

- Je t'aime.. lui murmura t'il a l'oreille et sans lui laisser le temps de rpéondre il l'embrassa passionément.

Neil tremblait, et serra rochelle dans ses bras tout en l'embrassant puis après ce magnifique et doux baiser il la regarda droits dans les yeux, encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochelle

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Epinal en Lorraine
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Dim 3 Fév - 4:12


Neil l'appela, et Rochelle détacha son regard du coucher de soleil pour le poser sur le père de ses enfants. Il y avait une telle intensité dans son regard qu'elle cru qu'il était aussi bouleversé qu'elle par le spectacle qui se déroulait sous leurs yeux.
Puis Neil lui fit par de son amour, simplement, sincèrement et ô combien intensément. Sans le savoir il venait de terriblement la troubler. Elle sentit une douce chaleur l'envahir. Envahir son être tout entier, et envahir son visage. Elle était sûre qu'elle rougissait. Heureusement Neil l'embrassa aussitôt, et elle se sentit toute drole dans ses bras.
Elle avait l'impression d'être à la fois légère et faible, comme si elle flottait, comme si ses jambes étaient du coton.
Quand Neil la regarda à nouveau, elle s'accrocha à son regard comme si elle essayait d'y déchiffrer un message, mais très vite elle détourna la tête. Elle ne parvint pas à soutenir son visage plus longtemps, il yavait une telle intensité qui s'en dégageait. C'était la première fois qu'il la regardait ainsi, la première fois qu'il la troublait autant...
Elle sentit que des mains tremblaient, et elle les joignit pour les en empecher.
Puis elle fit quelques pas comme pour s'en aller, mais elle s'arreta après seulement quelques pas et sans se retourner pour ne pas que Neil puisse voir l'émotion sur son visage elle dit durement:

- Comment peux tu dire une chose pareille Neil? Et cette façon que tu as de me regarder comme si...Comme si....Arf! Tu es l'homme le plus contrariant que j'ai jamais rencontré! Tu ne sais même pas ce que tu dis!!!!

Pourtant à peine deux secondes après, elle faisait demi tour et se blottissait brusquement contre le torse de Neil. Elle le serra dans ses bras, se sentant frissonnante contre la douce chaleur de ce corps contre le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil.Zaza

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Dim 3 Fév - 4:21

Neil serra fort rochelle contre son torse, passant sa main dans ses cheveux, et embrassant sa chevelure si douce et si belle, il était quelque peu mécontent du dire précédent de rochelle, mais compris en la voyant qu'elle était perturbée. Il comprenais bien sa réaction, et c'était ca qu'il appréciait chez elle, son côté neutre a chaque compliment, et ce ton, toujours ce ton et encore ce ton, après chaque compliment.

Etait-elle génée ? se demandait Neil. Il n'en savais point, et pour vrai dire, s'en fichait un peu.

Il pris rochelle dans ses bras, la porta et l'emmena s'allongé avec lui, sur la pelouse. Il l'embrassa et continua ensuite de la carasser, tout en descendant ses mains de ses cheveux, lui caressant le dos d'une main.


- Je sais bien ce que je dit, chuchota t'il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rochelle

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Epinal en Lorraine
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Dim 3 Fév - 4:39

Rochelle encore bouleversée hésitait entre s'enfuir et s'abandonner dans les bras de Neil. Finalement se fut le jeune homme qui décida pour elle, en la soulevant dans ses bras pour l'allonger sur la pelouse à ses cotés.
Elle se laissa aller à ses sages caresses, et le timbre chaud de sa voix remena son trouble qui commençait à la quitter.
Elle ferma les yeux quelques instants en murmurant:

- Neil!

Puis en se blottissant tout contre lui, elle commença à l'embrasser tendrement, avec une extrême douceur, puis elle fit courrir ses mains sur le corps de Neil, et son baiser devint plus exigeant, plus profond, plus passionné...
Elle se mit à califourchon sur Neil, et entrouvrit son mantel puis sa chemise pour le toucher lui, le satiné de sa peau...
Cette nuit là ils firent l'amour à la belle étoile, passionnément, éperdument, intensément...
Puis Rochelle se blottit tout contre Neil en laissant ses doigts jouer sur son torse.

- Je commence à croire que tu es plus imprévisible que je ne le pensais Neil chéri, plus dangereux aussi...

Elle avait chuchotté ces paroles, qu'elle laissa volontairement en suspend.
Pourtant dans sa tête son nom revenait sans cesse en boucle en une folle lithanie: Neil! Neil! Neil! Neil! Elle ferma les yeux, mais elle pensait toujours à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil.Zaza

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   Dim 3 Fév - 5:09

Après ce moment d'extrême jouissance avec Rochelle, cette dernière se reblotit contre lui et après quelques paroles s'endormie. Neil regarda les étoiles, pensif, et pensant a rochelle.

Il lui caraissait le dos pendant que celle ci dormait contre lui. Il l'a pris dans ses bras et se leva atrapa au passage son mantel qu'il mit sur elle pour ne pas qu'elle prenne froid. Il l'a regarda quelques temps puit entreprit de rentrer a la maison. Il se dirigea donc vers le logis, rochelle dans ses bras, endormie..

Cette soirée passée avec elle serait inoubliable, comme toute les soirées qu'ils ont passéés en semble. Neil se remémora leurs moment d'amour, dans les recoins sombre de la ville, la nuit. Sur les sofas d'une taverne lorsqu'ils étaient seuls... etc.

Arrivé a la demeure, au fort, il ouvrit tant bien que mal la porte et la referma, tout en gardant Roch dans ses bras. Il ferma cette dernière a clef, et vérifia qu'elle ne s'ouvrait pas. En passant dans le salon, il vit Louison, endormie dans le canapé. Il sourit et monta les marches.

Neil marchait du plus doucement qu'il pouvais, de peur de réveiller Roch, Il venait de passer un des moments les meilleurs de son existence avec la plus belle femme. Arrivé dans la chambre, Neil tira la couette du lit avec un pied, et posa Roch sur le matelat, il lui enleva ses vetements et mis la couette au dessus d'elle.

Il alla embrasser ses enfants et revint a la chambre.
Neil se déshabilla en silence et rejoignit Rochelle dans le lit, il contempla son visage endormi et l'embrassa lorsque cette dernière ouvrit les yeux et sourit, a ce moment la, Neil se demanda si elle dormait vraiment, ou si fesait-elle semblant..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Demeure de Rochelle: Le Fort Roccella.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Fort-Liberte: Complexe portuaire, industriel et commercial
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avalon :: Avalon :: Le village :: Les maisons des habitants de l'île-
Sauter vers: