L'île d'Avalon accueille ses fils et filles
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En attendant la grande prêtresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jazon

avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : Clermont - BA
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: En attendant la grande prêtresse   Lun 23 Fév - 0:39

La famille Duchesne venait d'arriver sur l'île espérant y rencontrer la grande prêtresse. Ils étaient montés au village jusqu'à sa maison. Mais une voisine venait de leur dire que la prêtresse n'était plus là depuis un moment.
Ne perdant pas espoir, Gypsie proposa d'aller à la taverne du village. Quelqu'un aurait peut être des nouvelles.

Ils parcouraient les rues du village toujours enlacés.
Gandelin commença à se manifester. Avait il faim ?

Ca tombait bien, le couple arriva devant la taverne. Jazon poussa la porte et entra.
C'était curieux mais il n'y avait personne dans la salle.
Le village paraissait endormi. A part la femme qui leur avait dit que la prêtresse n'était plus là, il n'avait pas rencontré âme qui vive.

Ils s'installèrent à une table, Jazon aidant Gypsie à s'asseoir.
As tu besoin de quelque chose Gypsie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gypsie

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Clermont - B.A.
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Lun 23 Fév - 0:52

Cheminant tranquillement jusqu'à la taverne, bientôt accompagnés vocalement par Gandelin, ils entrèrent pour découvrir taverne vide.
Mais tout était propre, bien entretenu, laissant supposer une présence quelconque.

Toujours galant Jazon qui aida Gypsie à s'assoir, prenant son fils dans ses bras le temps qu'elle s'installe et s'apprête à nourrir le petit, sans oublier de lui manger les joues en l'embrassant. Parfois, quand elle faisait cela, il souriait, comme à cet instant.

Première escapade pour les Duchesne, première fois qu'ils se retrouvaient ailleurs qu'à la maison tous les trois. Changement de décor, changement d'ambiance, pour leur plus grand plaisir.

Besoin de quelque chose ? Ma foi... si tu trouves quelqu'un ou... quelque chose à boire, ce ne serait pas de refus Jazon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazon

avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : Clermont - BA
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Ven 27 Fév - 20:01

Il y en avait un qui se restaurait enfin. Le silence était revenu.
Jazon erra dans l 'auberge, se penchant par les portes pour voir si il trouvait quelqu'un.
Non ! L'auberge était vide.

Derrière le comptoir, il trouva des bouteilles et un tonneau en perce.
"De l'hypocras ou du vin ?!! cria t-il.

Il remplit un pichet de vin et prit une bouteille avec deux verres.
Il ramena le tout à la table où se trouvait Gypsie.
A moins que tu veuilles une boisson chaude ?

Il regarda en direction de la cheminée.
Quelques braises au milieu de cendres rougeoyaient encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*atalante

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: nt en main   Sam 28 Fév - 20:27

Fraichement débarquée sur l'ile, je cherche âme qui vive en ces lieux.
Des maisons, mais bien calme apparemment, j'arpente la rue, un cri vient d'une d'entre elle qui semble être autre chose qu'un logement, plus une taverne, un lieu de retrouvailles pour les gens de l'ile.
J'entre.
Deux personnes sont là, une attablé et l'autre debout, tenant une bouteille. Non, trois personne, une petite tête apparait.


Bonjour bonjour, je suis contente enfin de trouver des vivants, , voila que je n'ai croisé personne depuis que je suis arrivée.
Ha, heu, je suis Atalante, habitante de Montpensier, il me semble que vous aussi vous êtes du Bourbonnais-Auvergne, je vous y ais déjà croisé.
Je suis la filleule du duc Silec, et aspirante chez les Dames Blanches.
Dite moi, vous savez si quelqu'un de l'ile est là, on m'a parlé d'une dame qui vie ici, je viens pour la voir.


Tout en parlant, je m'approche de la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gypsie

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Clermont - B.A.
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Sam 28 Fév - 22:04

Décidément bien déserte la taverne, personne ne répondit à Jazon qui prit l'initiative de se servir en vin et bière. Ils laisseraient quelques écus en partant, si personne ne se manifestait d'ici là.

" A moins que tu veuilles une boisson chaude ? "

Sourire et regard reconnaissants adressés à son époux attentionné,

Non, c'est parfait Jazon, une bière est la bienvenue, je meurs de soif !
Et... tu veux bien t'occuper de ranimer ce feu qui s'éteint ?

Sur ces mots arriva Atalante. Gypsie la connaissait de vue, l'avait déjà aperçue à Montbrison, notamment dans le bureau du cadastre. Pas satisfaite la dame qui ne s'était pas gênée d'exprimer sa colère en donnant des coups de bâton au responsable du lieu, Laurentide. Geste très étonnant de la part d'une dame, ou future dame blanche.
Gypsie lui sourit néanmoins. Contente de trouver des vivants ? Sentiment tout à fait partagé, car l'impression d'être seuls sur cette île était plutôt désagréable. La jeune femme s'approche de la table, et d'un geste de la main, Gypsie l'invite à s'assoir.


Bonjour Dame Atalante, nous nous connaissons de vue en effet, j'habite à Montbrison, Gypsie est mon nom et voici mon époux, Jazon, et notre fils, Gandelin.

Lui présentant l'un et l'autre tour à tour, Gypsie poursuivit,

Une dame habite ici en effet, la grande prêtresse Yvonne. Mais elle ne semble pas être là, selon une de ses voisines, d'ailleurs la seule personne que nous ayons rencontré si je puis dire, jusqu'à ce vous n'entriez ici.
Voulez vous boire quelque chose ? Bière ? Vin ? Et comment va ce cher duc Silec ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazon

avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : Clermont - BA
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Sam 28 Fév - 22:25

Non, c'est parfait Jazon, une bière est la bienvenue, je meurs de soif !
Et... tu veux bien t'occuper de ranimer ce feu qui s'éteint ?


Une bière ? Jazon regarda ce qu'il venait de poser sur la table. Où avait elle vu de la bière ?
Absorbée par l'enfant qui tétait, elle n'avait pas du faire attention. Il ne dit rien et lui servit un verre d'hypocras.
Puis il s'approcha de l'âtre et commença, à l'aide d'un tisonnier à remuer les braises, les dégageant de la cendre. Quelques bouts de bouts de bois furent jetés dessus pour que le feu reprenne.

La porte de la taverne s'ouvrit et une femme entra.
Elle se présenta comme étant la filleule du duc silec, habitante de Montpensier. Elle cherchait dame Yvonne.
Gypsie fit les présentations et Jazon la salua.

Bonjour Atalante, bienvenue sur l'ile d'Avalon.

Gypsie proposa à boire à Atalante.
Voulez vous boire quelque chose ? Bière ? Vin ?
Encore de la bière ?!!!! Elle faisait une fixation sur cette boisson. Sans rien dire, il retourna de l'autre côté du comptoir à la recherche d'un tonneau de bière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*atalante

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Sam 28 Fév - 23:29

Ha oui, Montbrisson, c'est ça, la bas que je vous ais vue.

Je m'assied suite à l'invitation de la dame.

Moi, bah, une bière, ça me ferait du bien.
Mon parrain, ha le pauvre, depuis que son épouse est morte, il est bien terne. Déjà qu'il était fatigué avant cela suite à toute ses blessures entre la Bretagne et le sud.
Je me fait un peu de soucis pour lui, sa fille et petite fille ne lui facilitent pas la tache, je ne sais si il passera l'hiver.


L'homme s'affaire derrière le comptoir.

Je vais peut être l'emmener à la commanderie, qu'il se repose, les guerrisseuses prendront soins de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gypsie

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Clermont - B.A.
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Dim 1 Mar - 1:00

Jazon s'occupa du feu, il ferait bientôt meilleur dans la taverne. Flammes qui réchauffent les corps et les coeurs, reposant l'esprit aussi lorsqu'on les regardait lécher les buches et s'envoler en fumée.

Il salua Atalante puis partit chercher autre chose derrière le comptoir. Gypsie se demanda bien quoi puisque tout était là puis s'aperçu qu'elle buvait de l'hypocras et non de la bière. Il avait dû bien rire en douce le coquin.

De retour, un verre de bière pour Atalante et Gypsie lui confia son fils, le temps de se rajuster. Il savait y faire maintenant, savait quoi faire après la tétée de Gandelin et surtout avec l'expérience, de protéger sa chemise avec une serviette qu'il trouva sur la table voisine.

Oui, il est vrai que Silec se fait rare depuis le décès de son épouse. Moment difficile à passer où l'entourage à un role important à jouer. Il ne faut pas le laisser seul et l'emmener à la commanderie ne peut lui être que bénéfique. C'est pour lui que vous venez voir Yvonne ? Elle aussi peut être d'un grand recours, elle sait trouver les mots en pareille situation, même s'ils sont durs à entendre pour ceux qui souffrent. On guérit le mal par le mal dit-on parfois.

Regard attendri vers le père et le fils, les trouvant les plus beaux hommes de la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elinor
Novice
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Dim 1 Mar - 12:36

La porte de la taverne s'ouvrit à la volée, maudit vent qui l'avait surprise et s'était engouffré avant elle. Elinor salua les personnes présentes, elle ne connaissait que le sieur Jazon puis se dirigea vers le tavernier.

"Dame Yvonne vient de rentrer pourriez-vous faire préparer des volailles et mettre un fut en perce? Vous enverrez un de vos commis dès que ce sera fait ..."

Elle déposa quelques écus sur le comptoir et reparti prestement, essayant d'être moins bruyante cette fois et retenant la porte à deux mains.


Dernière édition par Elinor le Lun 2 Mar - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*atalante

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Dim 1 Mar - 12:55

Ho non, ce n'est pas pour lui, c'est pour moi que je suis venue, cela fait bien longtemps que je me questionne sur certains sujets, et l'on m'a dit, enfin, j'ai entendue dire à la commanderie qu'une dame ici était de bon conseil.

Une jeune femme entre, salut rapidement.


"Dame Yvonne vient
de rentrer pourriez-vous faire préparer des volailles et mettre un fut
en perce? Vous enverrez un de vos commis dès que ce sera fait ..."


Puis elle repart. Tiens donc, c'est bizarre, comme si on était les patrons de la taverne.


heu, vous avez comprit ce qu'elle veut?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazon

avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : Clermont - BA
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Mar 3 Mar - 0:05

Après avoir trouvé la bière qu'il servit aux dames, Gypsie confia à Jazon son fils Gandelin, le temps qu'elle se réajuste.

C'est alors qu'une femme entra en coup de vent, les salua et commanda, on ne sait trop à qui, des poulardes et un tonneau de vin.
Jazon reconnut ce visage sans parvenir à y mettre un nom. Elle ressortit aussi vite qu'elle était entrée.

heu, vous avez comprit ce qu'elle veut?

Jazon était aussi étonné qu'Atalante.
Non ! Mais elle nous apporte une bonne nouvelle : dame Yvonne est rentrée.
Et si elle envoie quérir de quoi manger, nous allons tacher de lui trouver cela et de le lui apporter.
Nous jouerons les commis.

Cela amusa Jazon et il se mit immédiatement en quête de nourriture.
Il finit par trouver la réserve, une sorte de cellier.
Il était bien achalandé. Certainement que le tavernier devait être absent momentanément.

Il prit une corbeille de fruits, quelques patés, saucissons et fromages et deux miches de pain.
Il revint avec les mets et les posa sur la table.
Puis repassant derrière le comptoir, il trouva un panier qui leur servirait à tout transporter et un tonnelet.
Il en retira le bouchon de liège et approcha son nez. C'était du vin. Il pourrait le prendre sur l'épaule. Ce qu'il fit en rapportant le panier.
Voici de quoi transporter la nourriture. Ce ne sont pas les volailles commandées mais ca devrait faire l'affaire.
Nous y allons mes dames ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*atalante

avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Mar 3 Mar - 0:27

Je me lève.

Bien, allons y alors, mais attendez, je vais vous aider, donnez moi donc ce tonnelet, c'est plus sur, vous pourriez le boire en route, euh, que dis je, le faire tomber par mégarde, ça serait terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazon

avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : Clermont - BA
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Mar 3 Mar - 1:54

Atalante se leva.
Bien, allons y alors, mais attendez, je vais vous aider, donnez moi donc ce tonnelet, c'est plus sur, vous pourriez le boire en route, euh, que dis je, le faire tomber par mégarde, ça serait terrible.

Moi ! faire tomber ce tonnelet ?
Il la regarda sidéré.
Et en plus, elle voulait le porter. Elle avait pas idée du poids, d'autant qu'il était rempli à ras bord ce tonnelet.

Je vais le porter, ne vous inquiétez pas Atalante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gypsie

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Clermont - B.A.
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Mar 3 Mar - 23:29

Tranquillement à bavarder, voilà une dame qui entre et prend Jazon pour le tavernier ? Gypsie sourit, car voilà poste qui lui irait à merveille. Près des boissons et surtout près de la nourriture.

Non, pas compris non plus Gypsie s'amuse en entendant Jazon. Oui, Dame Yvonne est rentrée, allons donner un coup de main !

Sans hésitation aucune, chacun prend quelque chose en main ou sous le bras, juste dans une main pour Gypsie car l'autre était occupée par Gandelin.

Dommage qu'il ne soit pas un tout petit peu plus grand ce petit, il se serait bien amusé à faire rouler le tonneau jusqu'aux pieds d'Yvonne, et s'il avait été un peu plus grand encore, à le mettre en perce et à gouter du breuvage !

Tout est prêt ? Rien oublié ? Alors allons-y !

Un regard au panier plein, au tonneau sur l'épaule, clin d'oeil à Jazon.

Et Gandelin sourit, il est content, heureux d'être près de sa maman, gazouille en regardant son père. Gypsie a hâte présenter la petite merveille à Yvonne, ce fils arrivé alors qu'elle ne s'attendait plus à être mère. Fruit d'un amour si intense, si profond, si fort, qui grandissait encore chaque jour. Ils avaient été bénis par la déesse, sans aucun doute.

Sortis de l'auberge, ils firent sens inverse, en direction de la maison d'Yvonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gypsie

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Clermont - B.A.
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Mar 14 Avr - 23:20

Invités par Yvonne, la petite troupe la suivit jusqu'à la taverne où dans une ambiance bon enfant, chacun s'installa au gré de son envie.

Jazon trouva rapidement de quoi épancher leur soif, et certainement avait-il senti ou repéré quelque nourriture.

Vin ou eau mais verres remplis, ils les levèrent et trinquèrent à cette journée, cette bénédiction, à Avalon, à tout ce qui les rendait heureux.

Seul bémol de cette visite sur l'ile, le mariage reporté de Caer et Aengus. Mais reporté ne voulait pas dire annulé et Gypsie ne doutait pas d'assister bientôt à la bénédiction de leur union. S'ils s'aimaient vraiment, rien ne pourrait l'empêcher.

Et bientôt il faudrait repartir, retourner dans ce monde tourbillonant... Mais Gypsie voulait encore profiter de ces moments, de cette vie douce à Avalon, de la présence de Jazon près d'elle. Et peut être l'emmènerait-il faire une promenade le long du lac avant de repartir.

Gandelin faisait ses expériences avec le petit bol qui lui servait de verre. Plus d'eau sur sa chemise que dans son ventre, sans aucun doute. Il était si fier d'imiter les grands, souriait et gazouillait dans son langage bien à lui.

Merci beaucoup Yvonne pour cette cérémonie. Tes paroles m'ont très touchée, c'était très émouvant. S'il est autant béni que nous l'avons été Jazon et moi après notre mariage ici, alors il sera heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazon

avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : Clermont - BA
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Mer 15 Avr - 15:24

En arrivant à la taverne, Jazon posa Gandelin par terre et s'enquit de remplir les verres.
Il descendit à la cave tirer du vin qu'il remonta dans deux belles carafes.
Puis il alla tirer de l'eau fraiche du puits qu'il versa dans des pichets.
Il trouva dans le cellier près de la cuisine de quoi grignoter pour fêter sereinement l'évênement.

Il servit chaque convive selon son envie et les remercia de leur présence.

Un verre à la main pour Yvonne, il le lui tendit alors que Gypsie la remerciait.
Il écouta ce qu'elle disait et ne pouvait qu'approuver.
Merci à vous Yvonne.
Les paroles de Gypsie sont miennes. Je souhaite à Gandelin que votre protection et celle de la grande Déesse lui apporte ce bonheur dans la vie que connaissent actuellement ses parents.

Cette amour qui s'est officialisé ici à Avalon ne cesse de grandir. Nous en prenons soin, le cultivons jour après jour ce qui nous a valu son plus beau fruit, notre fils.....

Il regarda Gandelin qui s'amusait follement avec son bol d'eau.

Ce que nous vivons Gypsie et moi nous ravis et nous étonne tout à la fois. Cet amour que nous partageons et qui nous unit est comme au premier jour, aussi intense, fervent et plein de respect pour l'autre.

Il pensa soudain aux fiancés.
Je souhaite très sincèrement à Caer et Aengus qu'ils connaissent très vite cette même félicité.

Levons nos verres !
A l'amour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YvonneTroll
Grande Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 54
Localisation : Derrière les brumes, à Avalon
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Mer 15 Avr - 16:42

À l'amour !

Elle leva son verre pour trinquer avec ses amis.

Et à mon filleul !

Et elle s'approcha du petit garçon en lui tendant ses bras.

_________________
YvonneTroll

"Tous les Dieux ne sont qu'un Dieu, et toutes les Déesses ne sont qu'une".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalon.naturalforum.net
Phyladelphia
Novice
avatar

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Mer 15 Avr - 21:27

Phyla qui avait suivit la ceremonie un peu a l'ecart leva son verre a cette fete...
Puis elle sortit pour rejoindre la maison des novices voir si une chambre était prete pour elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elinor
Novice
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Jeu 16 Avr - 12:31

Mère et fille suivaient la petite troupe qui se rendait à l'unique taverne de l'île. Maïa gambadait devant et s'amusait à brasser les fleurs de cerisiers qui jonchaient l'herbe tendre, ses boucles brunes en étaient parsemées et Elinor sourit de la voir si épanouie et heureuse.

Elle aurait bien le temps d'être confrontée à la cruauté des Hommes des royaumes. Ici, en Avalon, elle allait se nourrir d'amour et de sérénité, ces sentiments lui seraient autant d'armes pour affronter l'avenir.

Elinor espérait que le secret qui entourait la naissance de sa fille ne lui ferait pas trop de tord. Elle avait mis de coté ses cahiers, sorte de journal qu'elle avait tenu dès son arrivée à Polignac, il y avait tant d'années de cela. Son intention était de les confier à la fillette lorsqu'elle serait en âge de comprendre les choses, même si l'auvergnate doutait que l'on puisse comprendre réellement la succession d'évènements qui l'avaient menée jusqu'ici.

La fillette lui lançait des fleurs en riant et le bas de sa robe en était maintenant recouvert. La jeune mère se mit à courir derrière sa fille en riant:


"Tu vas voir petite mal élevée! Je vais t'apprendre moi à salir la robe des dames!"

Elle l'attrapa et la souleva dans les airs et la fillette se mit à rire aux éclats. C'est donc d'excellente humeur qu'elles entrèrent dans la taverne, prêtent à festoyer avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YvonneTroll
Grande Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 54
Localisation : Derrière les brumes, à Avalon
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Dim 19 Avr - 1:46

En voyant Elinor et sa fille entrées, elle prit Maïa et Gandelin dans ses bras:

Voilà l'avenir d'Avalon ! Je crois en ces enfants, je crois qu'ils sauront - le moment venu - défendre nos croyances, continuer ce que nous avons commencé !
Vous savez que vous avez de la chance , mes mignons ! Il n'y a pas si longtemps, la Grande Prêtresse ou le Grand Druide auraient décidé de votre avenir, de votre formation, et même de la personne à épouser au nom de la Déesse et de l'avenir de la lignée sacrée. Tout ça c'est fini, Avalon a dû reapprendre l'humilité.

Elle posa les enfants par terre après les avoir embrassé:

N'empêche, ils formeraient un beau couple !

Elle ria de bon cœur avant de devenir à nouveau sérieuse:

Je ne veux pas céder à la tentation et regarder dans l'eau de la source sacrée pour connaître l'avenir de ces enfants ou d'Avalon. Mais je ne vous cache pas mon inquiétude. Déjà, dans les royaumes, le nom de la Déesse n'est plus prononcé, l'église règne en maître partout.
Je ne suis plus très jeune, mais à la maison des novices, il n'y a que des jeunes femmes au début de leur formation, qui sait si parmi elles, une sera un jour capable de prendre ma place ? Le dernier Grand Druide est mort il y a plusieures années déjà sans laisser de successeur.
Je vous comprends, vous voulez ce qu'il y a de mieux pour vos enfants, votre vie est au-delà des brumes; vous les amenerez au baptême, au catéchisme, à la messe, pour qu'ils aient leur place dans les royaumes. Et au mieux, Avalon sera leur jardin secrèt, au pire, des souvenirs lointains de quelques cérémonies folkloriques.
Promettez-moi de laisser à Avalon une chance de gagner leurs cœurs !

_________________
YvonneTroll

"Tous les Dieux ne sont qu'un Dieu, et toutes les Déesses ne sont qu'une".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalon.naturalforum.net
Elinor
Novice
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Dim 19 Avr - 10:41

Elinor observait les réactions de sa fille, craignant un instant que cette dernière ne se débatte dans les bras de la grande prêtresse, mais il n'en fut rien.
L'espiègle fillette était trop occupée à tenter d'attraper le nez de Gandelin pour se soucier du lieu où elle se trouvait. L'auvergnate fronça les sourcils, espérant qu'elle ne lui fasse pas mal, pas que sa fille ait de mauvaises intentions, mais elle ne maîtrisait pas toujours ses gestes avec précision.
Son index toucha enfin le bout du nez de Gandelin et elle parti d'un grand éclat de rire, savoir ce qui la faisait rire de la sorte était bien difficile à comprendre mais elle recommença la manœuvre à trois reprises avec à chaque fois le même résultat et sa mère eut toutes les peines du monde à ne pas rire à son tour, le rire d'un enfant étant une chose très communicative.

Elinor se concentra sur les paroles d'Yvonne ...
L'avenir d'Avalon ... Oui, peut-être l'étaient-ils en effet ...

Une fois au sol, Maïa ne sembla pas décidée à rejoindre sa mère et elle resta là, levant parfois la tête vers la grande prêtresse, reportant ensuite son attention vers le garçonnet.

N'empêche qu'ils formeraient un beau couple!

Elinor sourit en entendant de tels mots, ils étaient si loin du moment ou sa fille serait en âge de trouver un époux, et elle espérait que, malgré les traditions qui régissaient la vie des royaumes, elle aurait le choix ... toujours ... comme elle l'avait eut elle-même.

Quand aux paroles d'Yvonne concernant l'avenir de leurs croyances, elles trouvèrent un écho dans le cœur de la jeune mère qui avait cette même crainte, même si elle savait qu'il restait des druides et des serviteurs de la Déesse en Bretagne, là où résidait la femme à laquelle elle voulait confier Maïa.

Elinor n'était pas baptisée elle-même et ne voyait pas pourquoi elle baptiserait sa fille, fut-ce pour trouver une place dans les royaumes.
Si Maïa décidait plus tard de venir grossir les rangs des fidèles Aristotéliciens, ce serait par choix. Elle se permit de prendre la parole:

"Ma Dame, sachez que Maïa sera élevée dans l'amour de la déesse et le respect du monde qui l'entoure. Je ne peux garantir de ses choix futurs, mais je ne l'élèverais certainement pas dans cette religion intolérante qui traque tous ceux qui n'adhèrent pas à ses vues."

La fillette leva les yeux vers sa mère en entendant son prénom et elles se sourirent.


Dernière édition par Elinor le Lun 20 Avr - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YvonneTroll
Grande Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 54
Localisation : Derrière les brumes, à Avalon
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Dim 19 Avr - 17:09

Elle posa sa main sur la tête de Maïa dans un mouuvement protecteur:

Tu penses toujours confier ta fille à quelqu'un en Bretagne comme tu me l'avais dit ? Tu te souviens de ce que je vous ai dit avant votre serment de novices ? Si tu ne veux pas l'exposer à l'intolérance de l'église, garde-la avec toi ici à Avalon.
Il y a quelques années, nous avons crée une école pour les enfants d'Avalon. Faute d'institutrice, elle a fermé ses portes, mais si tu as le courage pour relever le défi, je t'aiderai pour la rouvrir !

_________________
YvonneTroll

"Tous les Dieux ne sont qu'un Dieu, et toutes les Déesses ne sont qu'une".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalon.naturalforum.net
Gandelin_Duchesne

avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : sur un cheval, ou a coté
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Mar 21 Avr - 13:18

Après la cérémonie, a laquelle Gandelin n'avait rien compris, mais au cours de laquelle il était resté très sage (pour une fois) et ou il était passé entre plusieurs paires de mains, toutes aussi agréables.

Les voila tous maintenant dans la taverne et il sentait bien qu'on parlait encore de lui. Mais cela n'atteignit pas le petit Gandelin. Il vu une petite fille d'a peut près son age vers laquelle il décida de rester. Puis il tenta une approche.


Moi z'ai un seval! y sapèle ténèbe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aengus

avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Dans le coeur de Caer
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Sam 25 Avr - 4:24

La Taverne était accueillante. L'ambiance y était feutrée mais joyeuse.

Je reconnus plusieurs personne entrevues la veille et durant la cérémonie.. Dame Yvonne, Gypsie, Jazon... des enfants aussi... Je fus ému de voir tout ce petit monde vivant en une telle harmonie, mais en même temps, j'éprouvais une grande mélancolie suite aux déclarations de Dame Yvonne.
Certes, ses paroles lénifiantes et ses encouragements eussent dû me redonner le moral, mais j'avoues que j'étais trop anéanti pour en percevoir le côté positif.

Je m'installai discrètement dans un coin attendant que l'on prenne ma commande, mais, je n'avais pas vraiment soif... je scrutais la salle espérant y croiser le regard de ma bien-aimée... en vain.
Je commençais à m'inquiéter réellement de cette absence prolongée et je n'osais pas troubler l'ambiance en allant me glisser dans les conversations pour demander des nouvelles de ma Douce Amie.

Mon regard allait sans cesse de la fenêtre à la porte chaque fois que cette dernière s'ouvrait... hélàs... pas de Kate !

Il était impératif que, les premiers moments de déception passés nous tentions d'envisager la situation avec plus de rigueur et de clarté. Nous avions besoin d'en discuter sereinement afin de trouver la solution à notre problème.
Il n'était, évidemment pas question de laisser les choses en l'état. Nous nous aimions, nous étions promis l'un à l'autre et, sans les événements qui conduisirent à notre séparation en 1456, nous serions mariés aujourd'hui.

A travers le brouillard de mes pensées confuses, une ébauche de solution s'esquissait. Mais il fallait que Kate et moi l'abordions point par point. Tout n'était pas perdu, mais il faudrait jouer serré.
Nous voulions une nouvelle vie dans laquelle notre Amour pourrait s'épanouir en toute sérénité et à n'importe quel prix. J'étais alors prêt à tous les sacrifices pour arriver à mes fins.

Il me fallait voir Kate à tout prix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazon

avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : Clermont - BA
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Sam 25 Avr - 11:02

Voilà l'avenir d'Avalon ! Je crois en ces enfants, je crois qu'ils sauront - le moment venu - défendre nos croyances, continuer ce que nous avons commencé !
Vous savez que vous avez de la chance , mes mignons ! Il n'y a pas si longtemps, la Grande Prêtresse ou le Grand Druide auraient décidé de votre avenir, de votre formation, et même de la personne à épouser au nom de la Déesse et de l'avenir de la lignée sacrée. Tout ça c'est fini, Avalon a dû reapprendre l'humilité.

Jazon sourit aux paroles de dame Yvonne.
Il souhaitait sincèrement que Gandelin soit ouvert et tolérant comme ses parents et qu'il protège à sa manière Avalon et la grande déesse.

N'empêche qu'ils formeraient un beau couple!
Jazon se mit à rire. Avec le caractère déjà bien trempé de son fils, il ne le voyait pas se laisser imposer quoi que ce soit dans sa vie future.
Du moins, jusqu'à un certain point ! Et Gypsie et Jazon, en parents responsables y veilleraient.


Moi z'ai un seval! y sapèle ténèbe!
Et Gandelin le démontra de nouveau en parlant de son cheval dont il serinait ses parents depuis plusieurs jours à la petite fille en face de lui.

Mais Yvonne poursuivit.
........Je vous comprends, vous voulez ce qu'il y a de mieux pour vos enfants, votre vie est au-delà des brumes; vous les amenerez au baptême, au catéchisme, à la messe, pour qu'ils aient leur place dans les royaumes. Et au mieux, Avalon sera leur jardin secrèt, au pire, des souvenirs lointains de quelques cérémonies folkloriques.
Promettez-moi de laisser à Avalon une chance de gagner leurs cœurs !


Jazon regarda Gypsie. Un regard juste comme ça, parce qu'ils se savaient d'accord.
Bien sur dame Yvonne que nous vous le promettons.
Si nous venons régulièrement aux fêtes et cérémonies à Avalon, si nous nous sommes unis ici Gypsie et moi, si nous vous avons amené notre fils pour le présenter à la déesse et dont vous nous avez fait l'honneur d'être la marraine, c'est parce nos coeurs et nos âmes trouvent écho dans vos rites et votre tradition.
Et pour que notre fils puisse faire ses propres choix plus tard, il connaitra de même Avalon, participera aux rites et fêtes et pourra ainsi les faire en connaissance de cause.

Tout en parlant à dame Yvonne, Jazon n'avait pas manqué de remarquer l'entrée de Aengus dans la taverne.
Il ne l'avait pas vu à la cérémonie et il comprenait que le retard dans ses projets de mariage avait du le secouer fortement.
D'ailleurs sa fiancée n'était pas présente non plus.
Il le vit s'installer à l'écart.
S'inclinant légèrement devant la prétresse, il alla remplir une choppe de cervoise ainsi que la sienne et s'approcha de la table de Aengus.

Il la posa sur la table devant lui et sans rien dire s'attabla à ses côtés.
Parfois les paroles étaient inutiles. Ce qui comptait, c'était de se savoir entouré et soutenu.
Il cogna sa choppe contre la sienne et lui fit un clin d'oeil d'encouragement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   

Revenir en haut Aller en bas
 
En attendant la grande prêtresse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Loria [Grande Prêtresse]
» Pandora Nénharma [Grande Prêtresse d'Ishten]
» Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria
» Elerinna ♦ Grande Prêtresse [en cours]
» Grande Prêtresse d'Odala - Syriphe d'Odala

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avalon :: Avalon :: Le village :: La taverne-
Sauter vers: