L'île d'Avalon accueille ses fils et filles
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En attendant la grande prêtresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elinor
Novice
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Sam 25 Avr - 13:21

Maïa regarda le petit garçon et lui attrapa le nez en riant:

"Moi zé pas de zeval mais zé accrapé ton nez et ze le garde"

Elle fit semblant de le cacher dans son dos, c'était un des jeux auxquels elle jouait avec sa mère et qu'elle adorait.

Elinor s'accroupit et lui murmura:

"tu es gentille avec lui ma chérie, il est plus petit que toi, tu dois faire doucement."

La fillette hocha la tête avec sérieux et sourit au jeune Gandelin.

L'Auvergnate quand à elle regarda la grande prêtresse et lui répondit enfin:

"Je sais ma mère que vous avez proposé de la protéger ici et je la garderais avec moi jusqu'à ce qu'elle soit suffisamment grande. Là elle choisira elle-même sa voix, mais je ne me sens pas le droit de la tenir éloignée des royaumes toute sa vie. Un jour peut-être voudra-t-elle connaitre son père, et le village de Polignac ou nous avons vécus"

Elle déglutit à la simple pensée qu'elle puisse un jour l'abandonner pour connaitre son père et s'assombrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aengus

avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Dans le coeur de Caer
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Mar 28 Avr - 4:24

Perdu dans mes pensées, peu optimistes, avouons-le, je n'avais pas remarqué Jazon qui s'approchait... Aussi lorsque je vis atterrir une chope sous mon nez, je sursautai, levai les yeux et vis le sourire de Jazon... Je le remerciai d'un sourire également... sans un mot... Il me semblait que les mots traduiraient mal la chaleur des coeurs qui attisait notre sympathie mutuelle.
Je lui fus reconnaissant de ce silence bienfaiteur.

Mais déjà, la silhouette familière de mon ami se posait à mes côtés et, nous trinquâmes en silence... Je répondis à son clin d'oeil par une grimace un peu comique qui eût pu signifier : "Merci de ta présence...je sais que tu sais"... ou un truc du genre...
Tout en sirotant ma chope, je ne pus m'empêcher de sourire intérieurement.
Si j'avais bien besoin de quelque chose en ce moment-là, c'était bien de la présence d'un ami... à défaut de celle de ma douce.
Finalement, je me tournai vers lui :

- Dans mon pays, on dit qu'il suffit d'avoir eu un seul ami dans sa vie pour affirmer qu'elle n'a pas été inutile. Grâce à ton amitié, j'ai la sensation de n'avoir pas tout perdu ici-bas.

Un instant de silence, puis j'ajoutai doucement :

- Certes, je n'ai pas perdu Caer.. notre amour sera toujours intact, quoi qu'il advienne... J'ai beaucoup réfléchi à ce qui nous arrive... Une décision importante s'impose à moi... mais avant de la prendre et de t'en parler, je dois m'en expliquer à Caer... Tu comprends, ce mariage est tellement important pour nous deux ... Je vais sans doute devoir... prendre une route imprévue... dangereuse, voire... hasardeuse. Mais notre bonheur est à ce prix et je mourrai plutôt que de n'avoir tout tenté pour être aux côtés de ma douce Caer...


Je regardais Jazon avec l'espoir qu'il m'eût compris et je me promettais de lui dévoiler un jour le terrible secret qui risquait d'être désormais le nôtre...
Je posai la main sur son avant-bras et le serrai amicalement :

- Merci Jazon... merci pour ton amitié et ta confiance... je ferai tout pour ne décevoir ni l'une ni l'autre.

Je cognai à mon tour ma chope contre la sienne et enfilai ma bière d'une traite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gandelin_Duchesne

avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : sur un cheval, ou a coté
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Mar 28 Avr - 11:33

Du haut de ses deux ans, Gandelin pouvait encore être très naïf. Mais ce n'était pas non plus un idiot. Ainsi lorsque la jeune Maïa "attrapa son nez" pour le cacher derrière son nez, Gandelin ne se précipita pas pour le récupérer, mais porta rapidement sa main a l'emplacement ou devait se trouver son nez. Constatant ainsi la présence de ce dernier et donc rassuré, il rit abondamment avant d'essayer d'attraper celui de la petite demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazon

avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : Clermont - BA
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Ven 12 Mar - 19:25

Les semaines, les mois, bientôt les années passaient dans un rythme immuable imposé par la nature.
Jazon était de retour sur Avalon.

En plein voyage, à la fois d'agrément, d'études mais aussi diplomatique, il avait souhaité s'échapper quelques heures et se retrouver seul avec lui même. Et un lieu où il savait se retrouver, réfléchir et méditer avec sérénité, c'était cette île chère à son coeur, Avalon !

A peine débarqué, il était allé poser son sac contenant quelques maigres affaires à la maison des hôtes. Puis il était parti vers le village sans but précis au gré de ses pas, laissant son instinct le guider.
Peut être espérait il croiser quelques habitants ou voyageurs de passage pour tout simplement échanger un bonjour, une pensée.....

C'est la taverne qui eut sa première visite. Peut être parce que cet endroit représentait la vie d'un village où tout un chacun aimait se rendre après une journée de travail y retrouver les amis, prendre de leurs nouvelles, donner des siennes et passer un bon moment en bonne compagnie autour d'une cervoise mousseuse ou d'un bon repas.
Ce qui est sûr, c'est que Jazon ne pourrait jamais renier ce côté "bon vivant" en lui. Il aimait ripailler, boire et manger avec des amis.
Un de ces petits plaisirs de la vie qui créait du bonheur.

L'homme poussa la porte et entra.
Personne en vue.
Il se rappela son dernier passage avec Gypsie et leur fils Gandelin. Encore un tout petit enfant à l'époque.
Depuis, il avait grandi, devenait très indépendant, bien trop au goût de ses parents et surtout de sa mère.
Il avait suivi son père à la guerre et s'en était brillamment sorti.

Il fit le tour de la salle, passa devant le comptoir et trouva une bouteille.
La prenant par le goulot, il la leva à hauteur des yeux et l'examina, la remuant un peu.
Ne parvenant pas à deviner ce qu'elle contenait, il la déboucha et la renifla : de l'hypocras.
Jazon trouva un verre et le remplit.

Puis il s'approcha de la fenêtre et dégusta le breuvage tout en regardant la rue.
D'autres souvenirs remontaient.....
Aengus et son amie..... Qu'étaient ils devenus ? Jazon aurait aimé garder contact avec ce jeune couple. Une forte sympathie s'était créée entre lui et Aengus.
Il se rappelait qu'ils étaient venus sous une fausse identité, ce qui lui avait paru curieux sur le moment. Pourquoi se cacher à Avalon ?
C'était bien ici qu'on pouvait être vrai, soi même, et on ne pouvait rien cacher à la déesse et à dame Yvonne.

Puis il repensa à la visite de Silence et Ulayha et l'arrivée de Solvegg. En pensant à son amie, Jazon ressentit une appréhension. Il n'avait plus de nouvelles d'elle depuis qu'ils s'étaient séparés à la fin de la guerre.
Elle avait passé toute sa convalescence à son chevet prenant soin de lui, jour après jour avec Passepoil, sûre qu'il sortirait de son coma et reprendrait force et santé. Elle savait....

Dernière gorgée pour finir le verre et Jazon retourna le poser sur le comptoir.
Puis il sortit de la taverne pour continuer sa promenade.
Il y avait un chêne là-bas... un peu plus loin... comme celui de Murat.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
priam14
Novice
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 57
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   Mar 23 Mar - 15:29

Qui allait’ il rencontrer ?

La Grande Prêtresse lui avait demandé de venir ici et de l’attendre.

Il regardât autour de lui et ne vit personne. Il ouvrit une bouteille d’hydromel et prit trois verres qu’il plaçât sur la table.

Puis il s’installât et attendit.

Il plongeât dans ses pensées, Veri y tenait une grande place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En attendant la grande prêtresse   

Revenir en haut Aller en bas
 
En attendant la grande prêtresse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Loria [Grande Prêtresse]
» Pandora Nénharma [Grande Prêtresse d'Ishten]
» Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria
» Elerinna ♦ Grande Prêtresse [en cours]
» Grande Prêtresse d'Odala - Syriphe d'Odala

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avalon :: Avalon :: Le village :: La taverne-
Sauter vers: