L'île d'Avalon accueille ses fils et filles
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un endroit si familier et pourtant........

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solvegg

avatar

Nombre de messages : 26
Localisation : Chateauroux - Berry
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Un endroit si familier et pourtant........   Mer 24 Juin - 20:07

Chateauroux en Berry

Depuis quelques jours, des flashs laissent la jeune femme brisée de fatigue. De fortes migraines s'ensuivent.
Pourquoi tout cela recommence t-il ?
Les mêmes images et sensations reviennent..... le froid, le silence, un sentiment effroyable de solitude, un immense désespoir. Et se superposent les visages d'amis dont elle n'a plus de nouvelles depuis si longtemps... Roxxon, un chasseur, cette jeune fille... Silencia était son nom.... et..... Jazon....
Comme il lui manque, son ami d'enfance.

Depuis cet évênement où les ténèbres recouvrirent les royaumes, isolant les gens, provoquant incompréhension, désespoir et disparitions, Solvegg n'avait plus eu de nouvelles de Jaz et de son épouse.
Elle leur avait rendu visite en sa seigneurie de Sainct Maurice en compagnie de Paulin Vatenguère, peu de temps avant qu'ils ne rendent cette seigneurie au fils de son seigneur.

Et depuis, elle n'avait plus eu de ses nouvelles.

Et cette lettre, inespérée, était arrivée ce matin même. De lui, Jaz, son ami d'enfance, quelqu'un qu'elle chérissait comme un frère.
Solvegg, jeune femme blonde d'un peu plus de vingt neuf printemps, se reposait dans sa chambre dans la demeure de son oncle, notaire à Chateauroux.
Cette lettre lui avait provoquée à nouveau ces bouffées de chaleur qui annonçaient ces transes amenant images et émotions.
Elle avait du instinctivement la lacher pour arrêter la crise qui la laissait bien souvent pantelante et malade pour plusieurs heures.
Soudain elle eut froid et remonta la couverture dont elle s'était enveloppée, assise dans un fauteuil.
Elle comprenait enfin pourquoi toutes ses visions étaient revenues quelques jours plutôt. Elles annonçaient la lettre.
Tout ce qu'elle avait "vu" et "ressenti" était lié au contenu de la lettre de son ami. Il avait revu la jeune prétresse.
Et il lui demandait de venir le rejoindre. Sur cette île dont il lui disait qu'elle lui plairait, en particulier, les gens qui y vivaient et surtout le culte qu'ils vénéraient.
Cela intriguait Solvegg, surtout de la part de son ami. Qu'il parle de religion, lui si réfractaire à tout cela.

Elle se décida donc à le rejoindre. Elle se pencha doucement et se concentrant en respirant lentement et profondément pour ne pas retourner en transe, elle ramassa la lettre et l'a mis dans une sacoche.
Elle allait prévenir son oncle qu'elle souhaitait partir quelques jours rendre visite à son cousin Passepoil et à son ami Jaz et son épouse.
Par contre, il avait été peu loquace sur la manière de se rendre sur cette île. Avalon qu'elle se nommait. Ce nom lui était familier pourtant. Si elle se concentrait, elle devrait se rappeler.
Jaz écrivait dans sa lettre :
Citation :
"Il te suffit d'approcher des rives d'un lac. Tu devrais y trouver une barque. Tu y prendras place et tu rameras. N'aie crainte ! Tu traverseras des brumes et tu atteindras bientôt ses rives hospitalières.

Je t'attends et t'espère.
Comme j'ai hate de te serrer dans mes bras.
Jaz, ton ami de toujours"



Quelque part dans la brume

Cinq jours s'étaient écoulés depuis qu'elle avait reçu la lettre de son ami.
Le dernier voyage qu'elle avait entrepris, c'était pour se rendre en Bourbonnais Auvergne accompagné de Paulin.
Après les embrassades de ses cousines et les multiples recommandations de son oncle, Solvegg grimpa dans la carriole d'un des clercs de son oncle et il la conduisit au bord d'un lac de la région. Elle le fit arrêter bien avant d'arriver sur les rives, le remercia chaleureusement et lui demanda de repartir aussitôt. Le clerc fut un peu surpris mais pensa qu'elle allait retrouver un amoureux.
Il était temps. Le seul qu'elle ait jamais eu, un certain Tzench, avait été retrouvé mort dans sa maison et la jeune fille s'en était jamais vraiment remise.

Solvegg était habillée d'une simple robe, de bottines, une ceinture lui enserrant la taille, une dague et une bourse à son côté et portant une capeline sur ses épaules. Elle avait noué ses longs cheveux blonds en une tresse, habitude qu'elle avait prise lors de ses nombreux voyages autrefois.
Elle portait également agraphé sur sa robe, le camé que lui avait offert la jeune prêtresse d'Eleusis, suite à son sauvetage. En ouvrant le coffret qui contenait quelques bijoux, elle l'avait pris dans la main et de nouveau, une vision s'était imposé à elle : le visage de Silencia dans la brume.
La verrait elle là-bas ? Jaz n'en avait pas parlé.
Autrefois, elle avait appris à faire confiance à ses visions, sachant pourtant que rien n'était écrit, que tout pouvait changer. Mais ca faisait si longtemps qu'elle n'en avait eu.

Solvegg déposa le sac de voyage qu'elle avait emmené dans la barque et embarqua. Ramant sans savoir pour où, bientôt les brumes l'entourèrent.
Elle ramait depuis un long moment, la nuit approchant. Elle eut un doute soudain se disant qu'elle était folle de partir ainsi sur un lac qui au fond n'était pas si grand que cela et étonné de ne pas en avoir encore atteint la rive d'en face.
Curieusement, en levant la tête, elle pouvait voir le ciel et les étoiles qui commençaient à apparaitre.
Puis la brume s'estompa et une forme sombre apparut quand elle se tourna vers l'avant du bateau. Etait ce l'île dont Jazon lui avait parlé ? Avalon ?

Elle aborda sur une plage.
En arrivant, elle avait vu du lac une lueur et une fumée qui s'élevait à l'ouest de l'île.
Elle ne savait pas où aller.
La jeune femme récupéra son sac au fond de la barque et choisit de se diriger vers la lueur qu'elle avait aperçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solvegg

avatar

Nombre de messages : 26
Localisation : Chateauroux - Berry
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Un endroit si familier et pourtant........   Dim 25 Oct - 20:22

Retour vers les royaumes

Après le départ de Gypsie et Jazon, Solvegg passa encore quelques jours à Avalon.
Elle découvrit l'ile, bel endroit rempli de paix et de quiétude.

Mais pas de prêtresse et bien peu de monde qui hantait ces lieux.
Elle trouva cela fort étonnant.

Elle put s'y ressourcer cependant.

La jeune femme avait la faculté de voir des choses, bien souvent étant lié à Jazon mais rien de ce qui la concernait.
Et pourtant, si elle avait pu......
Les prochains jours, ce ne serait que malheur et tristesse dans sa famille.


Un matin d'octobre, elle approcha de la crique où étaient attachés les barques.

La brume s'étendait sur le lac. On y voyait pas à plus de quelques mètres.
Elle monta dans la barque et se mit à ramer.
L'ile peu à peu disparut dans la brume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un endroit si familier et pourtant........
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» Tout nous sépare et pourtant, nous sommes si proche. [PV] TERMINE
» La ferme, un endroit paisible? Pas sûr... [Libre]
» je connais un endroit sous les fourrés enfoui...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avalon :: Avalon :: Au bord du lac-
Sauter vers: