L'île d'Avalon accueille ses fils et filles
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un sacrilège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
YvonneTroll
Grande Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 55
Localisation : Derrière les brumes, à Avalon
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Un sacrilège   Jeu 2 Mar - 23:57

Le jour était à peine levé, le brouillard enveloppait l'île et il faisait froid. YvonneTroll arriva près de la source sacrée pour chercher de l'eau pour les rituels. Mais quelque chose l'intrigua, elle se sentit dérangée, comme si une présence étrangère troubla ces lieux.

Déesse, bénis ta fille et bénis cette eau que je puise dans la source sacrée ! Toi qui es ..

Elle s'arrêta net, un des premiers rayons de soleil avait fait briller un objet caché dans l'herbe, pas loin de la source.



YvonneTroll s'approcha et recula, une expression de dégoût et d'horreur sur son visage. Elle posa sa cruche à côté de la sourcé, défit le châle qui entoura ses épaules et enveloppa le calice dans son châle. Tout en murmurant des prières, elle courut vers le village et ses sœurs.

_________________
YvonneTroll

"Tous les Dieux ne sont qu'un Dieu, et toutes les Déesses ne sont qu'une".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalon.naturalforum.net
louskina
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Un sacrilège   Dim 11 Fév - 22:27

Il lui restait une chose a accomplir pour être certaine d'avoir mis toutes les chances de son coté afin d'aider La grande prêtresse. Aussi commença-telle un rituel de rétablissement qui lui avait été transmis il y a fort longtemps mais qu'elle n'avait encore jamais eu l'occasion de réaliser.

Elle prit une profonde inspiration, ferma les yeux et se laissa envahir par le doux bourdonnement de l'eau qui coulait près d'elle. Après quelques instants, la paix intérieure retrouvée elle entama ce pour quoi elle était venue.

Elle alluma la bougie et l'orienta au nord. Après avoir placé l'encens à sa droite elle l'alluma et placa le récipient en terre cuite face à la bougie. Elle dépiauta les branches de sapin pour en décrocher les épines, et les mis dans le récipient en prononçant ces quelques mots:


"La terre jamais ne meurt,
Elle dort pour mieux renaître,
Puisse-t-elle me prêter sa force,
Terre, regarde moi et protège moi
Qu'il en soit ainsi. "


Elle laissa ensuite tomber une pincée de sel dans le récipient. le sel symbole de pureté et de guérison pensa-t-elle... elle prit une profonde inspiration.
Elle déposa l'ambre sur les épines, plaça ses mains juste au dessus du récipient en disant :


"Par la Terre, élément de vie maternel,
Je laisser traverser par mes mains
Toute l'énergie guérisseuse et purifiante
Qu'elle-même m'a donnée.
Par la Terre, élément de vie maternelle,
Je l'implore en ce soir de fête et de célébration
De me prêter son essence bienfaitrice.
Qu'il en soit ainsi."


Elle déposa alors la statue faite par Yvonne devant elle, face au nord. Elle la lui avait emprunté dans son jardin. Elle Mis l'ambre sur cet objet, puis jeta une poignée d'épines de sapin.
Une fois encore, elle placa ses mains au dessus de l'objet, et attira vers elle toute l'énergie négative de la maladie afin de la piéger par les épines de sapin. Elle répéta pendant deux à trois minutes :


"Terre, insufle-lui ta vie."

Alors, louski se releva. elle reviendrait demain pour bruler les épines de sapin et effacer toute trace du mal

_________________
guérisseuse amazone en plein apprentissage

prêtresse d'Avalon

a quoi bon soigner les corps sans guérir les ames
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louskina
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Un sacrilège   Mar 13 Fév - 0:26

24h avaient passées depuis son incantation.
Comme prévu elle revint se poser sur le lieu de son rituel. elle avait ramassé bon nombre de pierres blanches sur son chemin, elle les déposa alors en cercle fermé autour des branches de pin.

Elle murmura quelques paroles connues d'elle seule, a genoux, les bras décrivant des demi-cercle autour d'elle, les yeux fermés le corps légèrement ballot d'avant en arrière.

alors elle ouvrit les yeux et alluma le feu aux branches. Elle resta ainsi mise jusqu'a ce que les flammes s'éteignent d'elle même. La nuit était alors tombée. elle remis sa cape sur ses éaules, la releva sur son visage et marcha ainsi dans la nuit . Attendant le fruit de sa méditation

_________________
guérisseuse amazone en plein apprentissage

prêtresse d'Avalon

a quoi bon soigner les corps sans guérir les ames
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un sacrilège   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un sacrilège
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sortilèges et sacrilège!
» Je fus fille, sorcière, sacrilège.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avalon :: Avalon :: Le bosquet sacré :: La source de la vie-
Sauter vers: