L'île d'Avalon accueille ses fils et filles
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Botanique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Botanique   Dim 5 Mar - 4:12

Vous trouverez ici les propriétés des nombreuses plantes connues de nos bonatique et guérrisseurs du Royaume!

Chacune aura sa fiche!


- absinthe:
artemisia absinthium
maux intestinaux
infusion, teinture

- aigremoine
agrimonia eupatoria
digestion, maux de gorge
infusion, décoction

- ail
allium sativum
coeur, bactéricide
cuisine

- aneth
anethum graveolens
stimulant, stomachique
infusion, condiment

- anis
pimpinella anisum
antispasmodique, sédatif
infusion

- arbousier
arbutus unedo
diurétique
sirop

- arnica
arnica montana
contusions, ecchymoses
paumade, décoction

- aubépine
crataegus oxyacantha
anxiété, palpitations
poudre

- feuilles bardane
arctium lappa
dermatoses
compresses

- basilic
ocimum basilicum
digestion
infusion, cuisine

- blé
triticum
peau, cheveux
levure, huile

- bleuet
centaurea cyanus
irritation yeux & oreilles
infusion, collyre

- bruyère
calluna vulgaris
infection urinaire

- buis
buxus sempervirens
chute des cheveux
infusion

- camomille
anthemis nobilis
stress
infusion, baume

- graines carotte
daucus carota
mauvais cholestérol
légume cru

- cerise
prunus cerasus
perte de poids
queues

- ciboulette
allium schoenoprasum
digestion
plants, infusion

- citron
citrus limonum
maux de gorge, nausées
jus et fruit

- coquelicot
papaver rhoeas
insomnie, toux
infusion

- edelweiss
leontopodium alpinum
toux, peau
infusion, sérum

- églantier
rosa canina
tonique, antianémique
infusion, décoction

- fenouil
foeniculum vulgare
maux d'estomac
cuisine, infusion

- framboise
rubus idaeus
troubles intestinaux
feuilles

- frêne
fraxinus excelsior
rhumatismes
feuilles

- gentiane
gentiana lutea
perte d'appétit, fatigue
tonique

- gui
viscum album
artériosclérose, goutte
jus, feuilles

- houblon
humulus lupulus
anxiété, insomnie
infusion

- jasmin
jasminum
rhume, toux, dermatoses
infusion

- kiwi
actinidia sinensis
fièvre, peau
fruits

- lavande
lavandula officinalis
nervosité, insomnie
huiles

- marjolaine
origanum marjorana
nausées
condiment

- mélisse
melissa officinalis
anxiété, insomnie
infusion

- menthe
mentha spicata
antispasmodique
poudre, infusion

- ményanthe
menyanthes trifoliata
manque d'appétit
compresse, baume

- millepertuis
hypericum perforatum
états dépressifs
gélules, infusion

- oignon
allium cepa
tension artérielle, rhume
oignon cuit, potage

- olivier
olea europaea
tonique, hydratant
huile, fruits

- oranger
citrus aurantium
tonique
infusion

- ortie
ortica dioica
diurétique
infusion, potage

- passiflore
passiflora incarnata
insomnie
infusion

- pensée
viola tricolor
dépuratif
poudre, infusion

- persil
petroselinum crispum
hypertension
persil frais

- pin
pinus sylvestris
maladies respiratoires
poudre, infusion

- pissenlit
taraxacum
insuffisance rénale
infusion, salade

- raisin
vitis vinifera
éclat du teint
fruits

- reine des prés
spirea ulmaria
analgésique
poudre, infusion

- réglisse
glycyrrhiza glabra
dermatose
infusion, poudre

- romarin
rosmarinus officinalis
cicatrisation, stimulant
infusion

- ronce
rubus fruticosus
affections buccales
décoction

- sauge
salvia officinalis
asthme, ménopause
poudre, infusion

- serpolet
thymus serpyllum
estomac (infection)
infusion

- sureau
sambucus
grippe, fièvre
infusion

- thym
thymus vulgaris
fortifiant
infusion

- tilleul
tilia platyphylos
insomnie, inflamation
infusion

- tournesol
helianthus annuus
fièvre, maux de tête
graines, huile

- valériane
valeriana officinalis
insomnie, anxiété
infusion

- verveine
lippia citriodora
spasmes, insomnie
infusion, feuilles

- vigne rouge
vinus vinifera
jambes lourdes, varices
infusion

_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Jeu 9 Mar - 23:57

Vous trouverez ici les propriétés des nombreuses plantes connues de nos bonatique et guérrisseurs du Royaume!


ARNICA
( Arnica montana )
( Composées ou Astéracées )


Synonyme(s) : Arnica des montagnes


Altitude : de 500 à 2800 m.

Taille : de 20 à 60 cm (70 cm maximum).

Floraison : de mai à août.

Cycle de vie : vivace.

Répartition : France : Rare dans les motagne du Jura.

- Habitat : prairies des montagnes, bois clairs, en sol non calcaire, localement en plaine.

- Fleurs : fleurs en capitules jaune orangé, de 5 à 8 cm, solitaire.

- Feuilles : feuilles presque toutes en rosette basale, larges, entières, sessiles ou presque, poilues.

- Tige : la tige ne porte le plus souvent que deux feuilles, petites et opposées.

- Commentaires : plante poilue.

- Utilisations officinales : la plante contient des substances vulnéraires et toniques cutanés.

plante herbacée qui possède des tiges droites mesurant de 20 à 60 cm de haut, à la base desquelles s’étalent à même le sol de larges feuilles ovales disposées en rosettes. En été, des inflorescences jaune d’or évoquant celles de la marguerite apparaissent au sommet des tiges. Les fruits sont de petits akènes (fruits secs) « poilus ». L’arnica est une plante vivace qui survit grâce à un rhizome.
Elle se rencontre en montagne, de 600 à 2 800 m d’altitude, sur les sols acides ou les tourbières.Les fleurs et le rhizome servent à préparer une teinture anti-inflammatoire, qui active la circulation sanguine et stimule le système immunitaire. Elle est aussi active contre les contusions, ainsi que les douleurs musculaires et rhumatismales. Toxique NE PAS AVALER !



_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.


Dernière édition par le Lun 3 Avr - 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YvonneTroll
Grande Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 55
Localisation : Derrière les brumes, à Avalon
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Botanique   Sam 11 Mar - 0:36

L'huile d'arnica est un excellent contre-coup, très efficace et utile pour les bleus des petits et des grands !

_________________
YvonneTroll

"Tous les Dieux ne sont qu'un Dieu, et toutes les Déesses ne sont qu'une".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalon.naturalforum.net
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Sam 18 Mar - 0:11

ABSINTHE
Artemisia absinthium

Plante des terrains rocailleux de 0,40 à 1 m dont on utilise les feuilles et sommités fleuries.

L'absinthe est très amère, elle est employée pour favoriser l'appétit la digestion. Elle favorise les règles. Un bouquet d'absinthe fait fuir les insectes.
Egalement : Fatulences, troubles hépatiques, gastrite, douleurs et fièvres, grippe, parasitose (oxydures et ténia)


En infusion, une cuillère à soupe par litre d'eau bouillante laisser infuser 10 minutes ; 3 tasses par jour juste avant ou juste après le repas

En décoction une bonne poignée par litre d'eau faire bouillir 5 minutes en usage externe pour le lavage des plaies qui cicatrisent mal et les ulcères.


_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Sam 18 Mar - 0:13

AIGREMOINE
Agrimonia eupatoria

Plante vivace des terrains incultes et des champs de faible altitude de 0,30 à 0,70 m dont on utilise les feuilles et les fleurs.

L'aigremoine est utilisée comme décongestionnant, en bain de bouche après une intervention chirurgicale dentaire ou contre les aphtes, en gargarisme pour les angines, enrouements extinction de voix et maux de gorge.
Egalement : Asthme, diabète, obésité, diarrhée.


En infusion 20 g par litre d'eau ; 3 tasses par jour

En gargarisme avec une décoction de 100 g pour un litre d'eau 6 à 8 fois par jour


_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Sam 18 Mar - 0:14

AIL
Allium sativum

lante cultivée dont on utilise le bulbe.

Antiseptique, l'ail est excellent en cas d'infection bronchique, de rhume, grippe ou otite. Il soigne l'appareil digestif, le débarasse de ses parasites. Il favorise la circulation sanguine et abaisse le taux de cholestérol.
Egalement : Manque d'appétit, hypertension, lithiase, ulcère.


Teinture d'ail : Prendre une tête d'ail fraîche éplucher et couper en deux les gousses dans 1 l d'eau de vie. Laisser macérer et dynamiser 15 jours au soleil. Filtrer conserver dans des flacons teintés et garder au frais. En usage interne 3 fois par jour 25 gouttes dans un peu d'eau ou de lait : Antigrippal antiseptique intestinal hypotenseur vermifuge

Sirop d'ail : Prendre 20 g d'ail pour 40 g d'eau, faire bouillir 30 mn, filtrer, ajouter le même poids de sucre ; 3 cuillères à soupe par jour.


_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefie
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 255
Age : 38
Localisation : Thouars - Poitou
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Dim 19 Mar - 14:07

J'adore tes cours Milou Very Happy
J'ai une question. La plante Absinthe est celle utilisée pour l'alcool des moines du meme nom ?

_________________
Décédée le 5 septembre 1454 - contactez Zalina
Pretresse d'Avalon
Epouse comblée de Novo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deirdre
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Lun 20 Mar - 18:25

et le plus important: comment la distiller? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefie
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 255
Age : 38
Localisation : Thouars - Poitou
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Lun 20 Mar - 19:09

J'osais pas le demander. Heureusement que tu es là Deirdre Laughing

_________________
Décédée le 5 septembre 1454 - contactez Zalina
Pretresse d'Avalon
Epouse comblée de Novo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athénaïs
Prêtresse


Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Mer 22 Mar - 18:14

Parce que pour la boire, ça, vous savez comment faire ! Laughing Wink

_________________
Athénaïs de Ezquerro
Prétresse de la Déèsse
Maman de Mordred et Roderic
Epouse de Sekenenrê de Ezquerro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefie
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 255
Age : 38
Localisation : Thouars - Poitou
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Mer 22 Mar - 18:17

oui Embarassed çà il n'y a pas besoin de cours Laughing
Ou alors des cours très intensifs Laughing

_________________
Décédée le 5 septembre 1454 - contactez Zalina
Pretresse d'Avalon
Epouse comblée de Novo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Lun 3 Avr - 12:52

ANETH

Nom commun: Aneth, Fenouil bâtard, Faux anis, Fenouil puant

Nom latin : Anethum graveolens L. , synonyme Peucedanum graveolens

famille : Apiaceae. (Ombellifère)

port : tige creuse, unique, dressée, striée dans le sens de la longueur.

catégorie : Annuelle.

feuillage : vert bleuté, aromatique à odeur et goût d'anis. Au pétiole engainant la tige, les feuilles sont pennées, duveteuses en lanières vraiment filiformes.

floraison : juin- octobre, en ombelles planes, petites fleurs regroupées à 5 pétales. A l'automne, fruit: 2 akènes côte à côte, ovales et striés, graine: brune, striée de jaune..

couleur : jaunâtre.

croissance : rapide.

hauteur : 0,45 m- 0,90 - 2 m.

plantation : attention, ne pas le planter près du fenouil ( risque de pollinisation croisée), et près de l'absinthe (s'inhibent) ainsi que les carottes. Planter le, proche du coriandre, chou, concombre, laitue, oignon ( il éloigne les pucerons).

multiplication : au printemps par semis en pleine terre, espacer dans le temps, à l'automne pour récolter le printemps suivant. Semis à 5-6 cm de profondeur, en les espaçant bien car il ne supporte pas d'être transplanter. En pot, semis à l'étouffée (sous plastique)

sol : acide, bien drainé, enrichi avec du compost ou du fumier.

emplacement : soleil. De préférence, à l'abri du vent, car les tiges creuses sont très cassantes.

zone : 5-10.

origine : du Sud de l'Europe, et de l'Asie tempérée.

entretien : Récolter les feuilles avant l'apparition des sommités florales, elles sont plus parfumées. Attention, il se ressème tout seul. Se cultive très bien en pot, mais il lui faut au moins 5 heures d'ensoleillement par jour. Pour votre consommation personnelle, éviter les engrais chimiques.

NB : Ce genre ne comprend que deux espèces, originaires des zones tempérées d'Europe et d'Asie.
Son nom vient du grec "anethon" qui veut dire fenouil. Selon Dioscoride, il avait déjà sa place dans la pharmacopée égyptienne sous le nom d 'arakhou, On en a retrouvé avec la momie d'Aménophis II.
Pour les Romains, il était symbole de vitalité. Il figurait dans les recettes de l'Ars magirica de Marcus Gavius Apicius (25 av J.C) et entrait dans la composition du muria*. Au Moyen âge, c'était un talisman contre la sorcellerie.

Propriétés et utilisations :
Trés utilisé dans la cuisine des pays scandinaves, l'Angleterre (dill) et l'est de l'Europe (Russie,Pologne..).
Les feuilles s'utilisent surtout fraîches ou congelées dans les crèmes aigres, vinaigres, huiles et beurres, les salades (pomme de terre-concombres), marinades de poisson (saumon). Séchées, il faut les protéger de l'humidité. L'aneth se met toujours en dernier dans les plats cuisinés, car son arôme est très volatil.
Les graines riches en minéraux, s'utilisent fraîches pour aromatiser les vinaigres (on peut aussi utiliser les sommités florales), les conserves, les salades, les soupes, les viandes et poissons. S'utilisent sèches dans les mêmes préparations et aussi dans la confection de gâteaux et de pain.

L'aneth est utilisé en phytothérapie, aromathérapie (composants carvone, limonène) pour ses propriétés: stimulante, carminative,antiseptique, diurétique, anti-inflammatoire. Son essence entre dans la composition de l'eau d'aneth, excellente pour les coliques. Les anciens l'utilisaient contre le hoquet et pour purifier l'haleine ( graines).

Utilisée aussi en parfumerie, dans la fabrication de savon, comme aromate dans certaines boissons.



_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Lun 3 Avr - 13:08

ANIS
Pimpinella anisum

Autres Noms : Anis d’Europe Famille : Ombellifères
petit anis
Autres domaines : Système respiratoire supérieur (en adjuvant)

Étymologie : Le nom provient du grec anison, “faire jaillir” par allusion aux propriétés carminatives de la plante.

Description : Plante herbacée. Les tiges sont creuses et mesurant une quarantaine de cm. Les feuilles sont 3 folioles den- telées de plus en plus étroites en allant vers le sommet. Les fleurs sont petites et blanches, disposées en om- belles.

Habitat : Originaire d’Orient. Tout le pourtour de la Méditerranée

Parties utilisées : Les semences

Constituants : Essence (terpènes, anethol, méthylchavicol)
Sucre
Amidon
Résine
Acide malique (stimulant)

Propriétés : Antispasmodique ++++
Stomachique/Eupeptique (tonifie l’estomac et facilite la digestion) +++
Stimulant général (stimulant des fonctions -cardiaque, respiratoire et digestive- qui vont dans le sens de la vie, par contre ayant stimuler les fonctions de vie cela permet à la personne d’être en repos. D’où son action sédative) +++
Oestrogénique (discrète)
Galactogogue (augmente la sécrétion) +++
Aphrodisiaque
Diurétique ++

Indications : Dyspepsies nerveuses avec météorisme (émission de gaz) ++++
Vomissements nerveux ++
Coliques des enfants (à partir de 5 ans, nerveux, instable, qui manque à contre coeur, du lundi matin, appréhension - spasmes-) +++
Migraines digestives (éblouissements et vertiges) +++
Règles douloureuses (spasmes de l’utérus pendant la lactation) +++
Dysménorrhée spastiques +++ (dans les autres pas de +)
Eréthisme cardiovasculaire (tachycardie sans cause organique, liée à un état nerveux, anxieux) ++
Eréthisme (gr. éréthizò, j’irrite). État d’excitation d’un organe.
Insuffisance de lactation (surtout si les seins ne sont pas très développés, mental très développé) +++
Oligurie (en adjuvant dans une inflammation ou infection des voies urinaires pour aider à lever le spasme) ++
Oligurie (gr. oligos, peu ; ourein, uriner). Diminution de la quantité des urines.
Scénotopathiques (maladies de la sénescence. Personne âgée sèche, osseuse, beaucoup dans le mental, par contre pour la per- sonne âgée qui se ralentit, qui se gonfle d’eau, qui n’arrive plus à cracher, on prendra l’acore vrai)

Posologie : Interne
- Infusion : 1 à 3 (c’est beaucoup!) c à s pour 1 litre d’eau
- Poudre totale : de 4 à 8 g/jour, dans du miel
- Teinture : 3 c à c/jour, avant le repas, dans un peu d’eau. Respecter le dosage.
- H.E. : Max. 20 gouttes par jour (neurotoxique).

Externe
- Compresses (décoction concentrée) : sur les engorgements de lait, en application sur les seins.

Attention! Elle peut avoir des effets convulsifs sur le système nerveux central à forte dose!



_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Lun 3 Avr - 13:14

ARBOUSIER, Arbre aux fraises


Nom latin : Arbutus unedo L.

famille : Ericaceae

catégorie : arbuste fruitier.

feuillage : dense, persistant, coriace, tiges rougeâtres, les nouvelles légèrement poilues de couleur framboise. Feuilles brillantes, vert foncé au revers vert plus clair, elliptiques-acuminées, atténuées à la base, alternes, dentées, nervure centrale plus claire, pétiole court rose .

port : dressé, buissonnant, tronc court, écorce rouge, écailleuse gris-brun s'exfoliant légèrement, avec des branches tortueuses, ascendantes. fleur d'arbutus

floraison : automne, en grappes terminales, retombantes petites fleurs mellifères, en grelots renflés au col resserré. Fruits comestibles globuleux, verruqueux d'aspect. Baies passant du vert au jaune, puis rouge-orangé à écarlate à maturité octobre-novembre suivant.(ainsi il y a parfois en même temps les fleurs (de l'année) et les fruits (de l'année précédente))
couleur : blanc souvent teinté de rose ou de verdâtre à la base.

croissance : moyenne

hauteur : 3-10 m.

plantation : début automne ou printemps

multiplication : par semis la croissance est très lente, boutures et marcottage peu évident, greffage.

sol : sec ou frais, pauvre ou fertile, acide ou neutre ou alcalin, supporte le calcaire, pousse habituellement dans des sols siliceux ou décalcifié.

emplacement : ensoleillée de préférence, n'aime pas être déplacé.

origine : zone tempérée à climats marins de l' Europe méridionale et du sud-ouest (Gascogne), se retrouve aussi en Irlande du Nord.

entretien : taille de mise en forme si vraiment nécessaire.

NB : Typique de la flore méditerranéenne. Particularité les nouvelles fleurs apparaissent lorsque les fruits de l'année précédente finissent de mûrir. Fruits composés de nombreuses graines: farineux , peu sucré à saveur acidulée, se consomment crues sans excés, utilisées dans les confitures (délicieux...), le vin et les liqueurs. L'arbousier a des propriétés anti-inflammatoire, antirhumatismale, diurétique (feuillage et fruits). Ce genre comprend une douzaine d'arbres persistants, originaires du Mexique, d'Amérique du nord et quelques uns des régions méditerranéennes


_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deirdre
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Mer 5 Avr - 23:01

l'Anis, aphrodisiaque??? Shocked
oh là, il faut que je relise mes cours et prennen des cours de rattrape pour être sûre de ne rien manquer d'important Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefie
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 255
Age : 38
Localisation : Thouars - Poitou
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Jeu 6 Avr - 15:51

Attention aux doses Deirdre. L'anis est aussi diurétique... et là c'est beaucoups moins aphrodisiaque pale

_________________
Décédée le 5 septembre 1454 - contactez Zalina
Pretresse d'Avalon
Epouse comblée de Novo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Jeu 11 Mai - 11:16

AUBEPINE
(Crataegus oxyacanta))





Arbrisseau épineux des bois de 2 à 3 m dont on utilise les fleurs et les baies.

L'infusion d'aubépine est un puissant sédatif du système cardiovasculaire régulateur de la tension sanguine et du rythme cardiaque.

Egalement : Palpitations, angine de poitrine, accouphènes, artériosclérose, troubles vasomoteurs, ménopause, nervosité, spasmes, diarrhée.

En usage externe : Cellulite, angines, maux de gorges, garagarismes.


2 cuillerées à soupe de graines d'aubépine, ajouter 3 tasses d'eau bouillante, laisser macérer 24 heures ; boire 1 tasse avant chaque repas.

En infusion une cuillère à soupe de fleurs par tasse laisser infuser 10 minutes ; 3 tasses par jour.

Remplir un bocal de sommités fleuries sèches recouvrir de Cognac laisser reposer 2 semaines filtrer mettre en bouteille ; 2 petites cuillères par jour.

_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Jeu 11 Mai - 11:19

BARDANE
(Arctium lappa)



Plante vigoureuse des terrains incultes de 0,50 a 2 m dont on utilise surtout les racines.

En infusion de racines la bardane débarrasse le corps de ses déchets. En cataplasme de feuilles fraiches excellent pour traiter les problèmes dermatologiques acné, furoncles, abcès, eczéma, psoriasis.
Elle contient une substance hypoglicémiante qui contribue à baisser le taux de sucre en cas de diabète.
Egalement : goutte, lithiase vésiculaire, rhumatismes, sudation, rougeole.


En infusion 30 g pour 1/2 litre d'eau faire bouillir 3 minutes puis laisser infuser 10 minutes.

En décoction faire bouillir 10 grammes de racines dans 3 tasses d'eau, laisser réduire d'un tiers, filtrer ; boire 1 tasse tiède avant chaque repas.

_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Jeu 11 Mai - 11:21

BASILIC
(Ocimum basilicum)



Plante cultivée dans la région méditerranéenne que l'on utilise entière .

En infusion le basilic est diurétique et tranquilisant, il aide la digestion. Un bouquet de basilic dans une piece repousse les insectes.
Egalement : Gastrite, dysepsie, aérophagie, vomissements, toux, coqueluche.
Et en usage externe : Aphtes, orgelets.

_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Jeu 11 Mai - 12:01

BLEUET

Nom latin : Centaurea cyanus

Autres Noms : Casse-lunettes Famille : Astéracées

Autres domaines : Yeux (spasme de la face, conjonctivite)



Description : La tige est mince, raide et côtelée pouvant atteindre de 25-80 cm de haut. Les fleurs sont rassemblées en ca- pitules solitaires au bout des rameaux, elles sont bleues claires à l’extérieur et pourpres et plus petites à l’in- térieur.

Habitat : Souvent dans les champs de céréales, sur les terrains non cultivés, dans les endroits herbeux (jusqu’à 1 800 m d’alt.).

Parties utilisées : Sommités fleuries

Constituants : Anthocyanes (antiseptique)
Flavonoïdes (antispasmodique)
Principes amers : cnicine ou centaurine (digestion, tonique)
Polyines (antibiotiques)
Riche en Mg (souvent dans les plantes bleues, utile pour les allergies)

Propriétés : Anti-inflammatoire +++ (+) (plus performante dans la sphère ORL (tous les organes de la face c’est à dire les sinusites, les yeux et les oreilles) et poumons que dans la sphère digestive).
Anti-infectieux (les maladies infectieuses ont tendance à retenir l’eau)
Béchique (toux spasmodique, d’irritations, pas grasse productive) +++
Pectoral
Pectorale, émolliente (qui relâche et ramollit les tissus enflammés), facilite la respiration.
Astringent
Diurétique +++
Dépurative

Indications : Les yeux (les yeux qui coulent, conjonctivites, blépharites, yeux fatigués, orgelets)
ORL, poumons, toux et respiration
Rétention d’eau, les oedèmes de la synoviale

Posologie : Interne
- Infusion (une infusion se garde entre une journée (fleurs) à 48 heures) : 40 g/l, on laisse assez longtemps (plus de 10 minutes), 2/4 tasses (plus il est infusé et plus l’effet sera tonique). Les plantes diurétiques plus intére- ssante en infusion.
- T.M. pas plus de 80 gouttes/jour

Externe
- Collyre (bain d’oeil) : 0,02 g de camomille (pour toutes les muqueuses, antiallergique (anti-histaminique) et anti- spasmodique), 0,01 g d’euphraise (la plus antiallergique de la sphère du visage, de l’oeil et des bronches), 0,01 g de plantain lancéolé (antiallergique, anti-inflammatoire et cicatrisante), fleur de bleuet et excipient isotonique, QSP collyre de 30 ml.
- Collyre (oeil rouge, douloureux, gonflé et nez qui coule) : décoction pour l’oeil, 1 bol ou 1/4 de litre. suffit Euphraise, camomille et bleuet à quantité égal 20 g. On se permettre de pousser la concentration de cette décoction jusqu’à 60 g/l (pour un bol, on divise par 4 = 15 g). Les plantes sont mises dans l’eau froide. A partir de la 1° ébullition, maintenir 10 minutes et laisser refroidir à bonne température et appliquer. Les collyres se conservent peu de temps (15 jours maximum, au frigidaire).
- Eau de bleuet (hydrolat) : pour les yeux (compresses), base pour les lotions dermatologiques

_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Jeu 11 Mai - 17:42

BRUYERE
(Calluna vulgaris)



Arbrisseau des bois de 0,20 à 080 m dont on utilise surtout les sommités fleuries.

Il est rare qu'une cystite résiste plus de 48 heures à la tisane de bruyère. Elle est surtout diurétiques et sédative c'est aussi un antiseptique des voies urinaires elle est conseillée pour la goutte les rhumatismes et toutes les maladies liées à l'excès d'urée et d'acide urique.
Egalement : Albuminurie, énurésie, néphrite.
Et en usage externe : Dartres, acné.


En infusion 1 cuillère à soupe pour une tasse d'eau bouillante laisser infuser 10 minutes.

En décoction faire bouillir 500 gr. de plante dans quelques litres d'eau à ajouter à l'eau du bain pour relever le tonus musculaire

_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Jeu 11 Mai - 17:45

BUIS

Nom latin : Buxus sempervirens



Autres Noms : Bois béni, bois d’Artois, Famille : Buxacées
buis toujours vert, buis béni
Autres domaines : Spécifique :

Principales propriétés :
Soulage les personnes aux prises avec le feu intérieur (buisson ardent, plante sacrée). Elixir floral : courage intérieur, faire face à son feu intérieur.

Description : Petit arbre de 1 à 6 m, en touffe. Les feuilles sont persistantes, petites, ovales, luisantes et coriaces. Les fleurs sont petites et blanchâtres, et se trouvent à l’aisselle des feuilles. Les fruits sont des capsules conte- nant des graines noires et brillantes.

Habitat : Terrains calcaires, sols secs et rocailleux. En Europe, Asie et Afrique du Nord.

Parties utilisées : L’écorce, les feuilles et la racine

Constituants : Alcaloïde (buxine)
Mucilages
H.E.
Gomme

Propriétés : Sudorifique +++
Dépuratif du sang et des voies urinaires +++
Fébrifuge +++
Cholagogue ++
Virucide (effet calamant) ++
Purgatif (les feuilles fraîches)

Indications : Interne
Toutes les fièvres (paludisme ; tics et punaises entraînant des viroses ; fièvre des chasseurs ; acariens, parasites. Plus active que la quinine) ++++
Affections rhumatismales chroniques (goutte, par son action drainante, ne calme pas la douleur) +++
Maladies à virus +++
Syphilis (“perte de la colonne vertébrale”)
Dermatoses virales (herpès, rougeole et pour le zona mais pas assez antalgique)

Externe
Pellicules sèches

Posologie : Interne
- Infusion (feuilles) : de 30 à 60 g/litre d’eau, laisser infuser 10 minutes. Goût franchement amer.
- Décoction (racine) : 40 g/litre d’eau, faire bouillir 3 à 4 minutes et laisser infuser 10 minutes. Goût franchement amer
- Meillat : Prendre 1 c à soupe de feuilles fraîches hachées finement, laisser macérer dans 4 fois plus de miel et laisser fermenter ce mélange pendant 15 jours, Filtrer et donner une cuillère à café en tant que laxatif pour un enfant.
- Teinture : 40 à 60 gouttes par jour
- T.M. : 80 à 120 gouttes par jour.
- Infusion fébrifuge : 30 g de racine/litre, faire bouillir et sucrer.
- Poudre de feuilles : 2 à 4 g (laxatif et purgatif)

Externe
- Macération (pellicules sèches) : Faire macérer 50 g de feuilles sèches hachées dans 1 litre d’alcool à 45° pendant 10 à 15 jours, avec un peu de lavande et de romarin. Utiliser en massage du cuir cheve- lu avec eventuellement une huile végétale d’amande douce.

_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou1141
Prêtresse
avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Botanique   Jeu 11 Mai - 17:48

CAMOMILLE ROMAINE
(Chameamelum nobile)



Plante vivace de 0,10 à 0,30 m dont on utilise les fleurs.

La camomille est digestive, antispasmodique, antalgique, antiseptique intestinal. On la conseille en cas de digestion difficile, de règles douloureuses de colites de migraine de nervosité d'insomnie, fièvre, courbatures. Elle est indiquée aussi pour les coliques et toute forme d'irritation intestinale.
En usage externe (crème ou compresse) elle est efficace en cas de conjonctivite, maladie de la peau, dartres, eczéma, inflammation des paupières.

En infusion 2 cuillères à café pour 1/4 de litre d'eau bouillante laisser infuser 10 minutes ; 2 à 3 tasses par jour pour améliorer la digestion calmer la douleur des règles.

En huile 50 g de fleurs séchées pour 1/2 litre d'huile d'olive, laisser au soleil pendant 10 jours avant de filtrer. En friction pour les douleurs rhumatismales.

En vin digestif 50 g de fleurs séchées dans un litre de vin laisser macérer, filtrer.

Dans un litre de vin rouge faire macérer 50 g de fleurs et 20 g de zeste d'orange non traitée pendant10 jours, ajouter 50 g de sucre roux et filtrer.

_________________

Prêtresse de la Déesse
Herboriste Guérisseuse et Sage-femme
Amazones à la retraite
A survécu à un terrible accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Botanique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Botanique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avalon :: Avalon :: L'hospice :: L'École de médecine-
Sauter vers: